Flasher une Vega56 avec le bios d'une 64, une bonne idée ?

 

• Introduisons en douceur !

Quand AMD a lancé ses cartes de référence RX Vega56 et Vega64, on a pu se rendre compte que le PCB était le même, que la HBM2 avait les mêmes références du moment qu'elle venait du même constructeur (Samsung, SK Hynix), et donc certains se sont demandés ce que pourrait donner le flash de la 56 avec celui de la 64. On va faire un tour rapide de cette démarche, toutefois, CDH ne sert que de guide et en aucun cas n'est responsable du fait que vous ayez deux mains gauches ou un courant dans votre piaule qui fait le yoyo. Cela s'adresse donc à ceux qui ont un peu de jugeote, et qui ont envie de tenter l'aventure, tout en se rappelant qu'il y a deux bios dont un est bloqué à toute tentative de flash. La manoeuvre sera donc réversible si votre carte redémarre, gnarf gnarf.

 

• Quoi qu'il faut ?

Il faut au préalable télécharger les deux logiciels qui suivent : GPU-Z en version 2.4.0 et ATIFlash 2.77 qui fonctionne aussi bien pour les RX Vega que les Polaris. La première des choses à faire est de lancer GPU-Z pour voir quel est le type de votre mémoire HBM2, ceci afin de ne pas être confronté à une discordance au moment du flash.

 

rx vega 56 gpuz avant

 

Notre sample est équipé de puces Samsung. Il faut également, tant que vous y êtes, récupérer le bios de la carte au cas où vous voudriez faire la manoeuvre inverse plus tard. Pour cela, il faut cliquer sur l'icone flèche à droite de la ligne bios, et faire "Save to File". Vous noterez que par défaut le bios se nomme "Vega 10.rom". Car c'est bien une rom qu'il faut récupérer.

 

Vous allez ensuite faire un saut chez Techpowerup, rubrique database puis VGA BIOS collection. Vous cherchez en triant celui d'une RX Vega64 de référence uniquement, ayant la même mémoire HBM2 que votre carte. Dans notre cas, ça sera Samsung. Vous récupérez l'image que vous collez sur le bureau ou sur tout autre chemin dont vous serez en mesure de retenir le nom.

 

 

• Et comment qu'on fait ?

Vient ensuite le moment fatidique, celui du flash. Vous ouvrez le dossier ATIFlash fraîchement dézippé, puis lancez ATIWinFlash en mode Administrateur (clic droit sur l'icone). Ceci ouvre la fenêtre suivante.

 

atiwinflash

 

Vous devez avoir tous les champs bien remplis, sauf "nouveau" qui correspond au nouveau bios que vous avez téléchargé en ayant pris soin de prendre les mêmes puces HBM2 que les vôtres. La suite est simple, vous faites "Charger l'image" qui correspond au bios de la RX Vega64 que vous avez topé, puis vous cliquez sur Programme qui sera dégrisé pour la circonstance. A ce moment, vous priez qu'il n'y ait pas de microcoupure, ou que votre overclocking de malade fasse rebooter le PC pendant la procédure. La prudence exige même de remettre votre configuration @stock pour minimiser le plus possible les risques. A 500 boules la blagounette, ça fait ch.er.

 

atiwinflash ok

 

Et là vous pouvez souffler, ça s'est bien passé !



Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués