Au début (vaguement) planifié pour septembre, puis en fin de compte repoussé à novembre en compagnie de Threadripper 3, le Ryzen 3950X est le flagship 2019 de AMD pour compléter sa superbe pyramide Ryzen sauce Zen 2 et est donc certainement attendu avec impatience par beaucoup, fans de Lisa Su, redditeurs d'AyyMD, amateurs objectifs de gros hardware et spécialistes de l'overclocking !

Petit rappel, le semblant d'une réponse d'en face se nommera i9-9900KS et devrait aussi débouler prochainement pour ceux et celles qui le voudraient bien... On se souvient aussi de la rumeur qui supputait que le Ryzen 3950X aurait été repoussé parce que pas assez bon plutôt que de risquer une nouvelle déception face aux fréquences annoncées sur la fiche technique et celles constatées à l'usage IRL, un fait régulièrement reproché aux autres Ryzen 3000. Autrement dit, AMD aurait certainement tout intérêt à bien peaufiner son 3950X pour en faire la brute espérée et attendue par beaucoup.

 

Eh bien, il se trouve que GIGABYTE a d'ores et déjà publié un guide de l'overclocking pour le Ryzen 9 3950X dans lequel le constructeur annonce avoir pu obtenir 4,3 GHz simultanément sur tous les 16 cœurs du CPU, le tout à "seulement" 1,45V (valeur CPU-Z) sur une X570 AORUS Master montée de 16 Go de DDR4-3200, mais aussi un gros watercooling EK-KIT P360 à l'appui. GIGABYTE a ensuite testé la stabilité pendant une heure sous Prime95, avec succès - et accessoirement des températures de presque 100°C ! Néanmoins, GIGABYTE rapproche les performances thermiques du 3950X à celles du 2700X de l'année dernière, suggérant que le premier serait aussi facile à refroidir que le second...

 

As you can see with our liquid cooling setup the temperatures are similar than what we were getting last year using a Ryzen7 2700X."

 

Le constructeur a pu atteindre les 4,4 GHz, mais uniquement suffisamment stable pour un passage sous Cinebench. Enfin, rappelons que nos 3900X et 3700X ont eux aussi plafonné à 4,3 GHz pas loin des 1,4V (valeur CPU-Z) lors de nos premiers moments d'intimité avec Zen 2, mais il s'agissait là d'un octocore et d'un dodécacore, obtenir pratiquement la même chose avec un hexadécacore relèverait tout de même d'un sacré exploit ! Bien sûr, rien n'écarte l'option d'une guide potentiellement un peu trop optimiste et d'un "golden sample" de R9 3950X. Comme toujours, les tests indépendants et objectifs diront le fin mot de l'histoire.

 

De son côté, Tom's Hardware a comparé les résultats de GIGABYTE du 3950X sous Cinebench R15 face à ses propres résultats obtenus sous le même benchmark lors des tests des autres Ryzen 3000 et Core 9000, voilà ce que ça a donné :

 

amd r9 3950x cinebench r15 tomshardware

 

Certes, ce n'est que Cinbench, mais ça donne toute de même bien envie de voir le 3950X en action dans le reste très prochainement ! De toute évidence, AMD aurait donc bien fait de retarder le 3950X, d'autant plus que les puces Zen 2 capables de jouer au jeu du flagship ne sont sûrement pas bien nombreuses et fort certainement le fruit d'un tri poussé à l’extrême.

 

 Sans attendre le lancement, GIGABYTE a publié son guide pour l'overclocking du 3950X et a fait part de ses propres résultats. Y'a bon ?? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 56 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !