• Overclocking & températures

Poursuivons ce tour d'horizon de nos Raven Ridge par leur faculté d'overclocking. Pour la méthodologie retenue, nous utilisons le toujours excellent Ryzen Master, dans sa version 1.3 adaptée aux nouveaux venus (permettant également de déterminé le "meilleur coeur" du CPU) et nous modifions les coefficients multiplicateurs et la tension CPU à la volée sous Windows. Nous validons la stabilité des fréquences par 30 minutes d'OCCT sans erreur. Rappelons enfin que cette activité reste une loterie selon la qualité de l'exemplaire testé.

 

Ryzen Master 1.3

Ryzen Master, l'overclocking à portée de clic !

 

Débutons avec le Ryzen 5 2600. Nous avons réussi à stabiliser 4,275 GHz sur 6 coeurs, il aura fallu pour cela 1,35 V d'après CPU-Z. Notons que nous avons réussi à atteindre 4,3 GHz stable, mais 1,39 V sont nécessaires, outrepassant la tension max. recommandée par AMD pour du H24. Côté gains, c'est significatif puisque 12% sont gagnés sous POV-Ray, mais ce n'est pas gratuit en termes de consommation avec + 60 Watts soit 48% d'augmentation.

 

Ryzen 5 2600 OC

Ryzen 5 2600 overclocké

 

Poursuivons avec le Ryzen 5 2600X. Nous avons réussi à stabiliser 4,2 GHz sur 6 coeurs, mais il aura fallu pour cela 1,34 V d'après CPU-Z. C'est moins bien que la version non X, preuve une fois encore que l'overclocking reste une loterie. Cela reste un progrès face aux Ryzen de première génération qui peinaient pour beaucoup à atteindre voire dépasser les 4 GHz tous coeurs actifs, mais en définitive le gain n'est que d'un peu moins de 5% sous POV-Ray pour 28 W supplémentaires par rapport aux spécifications par défaut. 

 

Ryzen 5 2600X OC

Ryzen 5 2600X overclocké

 

Au tour du R7 2700 d'être poussé à ses limites. C'est une petite déception, puisqu'il n'a pas été possible d'atteindre les 4,2 GHz cette fois. Nous sommes parvenus à stabiliser 4,15 GHz avec 1,33 V, même à 1,35 V, impossible d'être stable ne serait-ce qu'à 4,175 Ghz. En définitive le gain reste très intéressant avec 20% de mieux sous POV-Ray, mais une consommation qui explose avec plus 93 Watts supplémentaires, soit 80%.

 

Ryzen 7 2700 OC

Ryzen 7 2700 overclocké

 

Terminons par le R7 2700X : nous sommes parvenus à atteindre une nouvelle fois 4,2 GHz, sous 1,35 V. Là-aussi, impossible de stabiliser 4,3 GHz, en définitive le gain est d'un peu moins de 6% sous POV-Ray, mais une consommation qui croît de plus de 60 Watts, est-ce bien raisonnable ?

 

Ryzen 7 2700X OC

Ryzen 7 2700X overclocké

 

Récapitulons nos différents overclockings des Ryzen Pinnacle Ridge sur plateforme X470 : nous testons ici les processeurs avec un Noctua NH-U12S SE-AM4. On notera principalement que les version X ne garantissent pas un overclocking supérieur, si l'objectif est de tirer le meilleur parti de son CPU par ce biais, la chance sera la meilleure alliée et on pourra sans crainte économiser  les 30 € supplémentaires demandés pour les versions X. Ceux voulant le maximum mais ne désirant pas "se prendre la tête", pourront toutefois se tourner vers ces derniers, relativement proches des limites.

 

DésignationFréquence max. OCtension requiseconsommation @stockconsommation après OCtempérature @stocktempérature après OC
Ryzen 5 2600 4,27 GHz 1,35 V 124 W 184 W 54°C 73°C
Ryzen 5 2600X 4,2 GHz 1,34 V 161 W 189 W 63°C 70°C
Ryzen 7 2700 4,15 GHz 1,33 V 116 W 209 W 47°C 75°C
Ryzen 7 2700X 4,2 GHz 1,35 V 184 W 247 W 66°C 81°C

 

Il est temps de passer au verdict page suivante.




Les 88 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !