À chaque lancement d'un titre majeur dans le monde du jeu vidéo, la même course contre la montre s'enclenche entre pirates, fournisseurs de DRM et éditeurs. Pour les pirates, l'enjeu est évidemment se retrouver être le premier à pouvoir se vanter d'avoir mis en défaut les protections d'un jeu; côté éditeur, l’intérêt est avant tout de disposer d'une protection capable de tenir aussi longtemps que possible, le temps de capitaliser sur l'aura de nouveauté du jeu dès son lancement et d'amasser ainsi un max de biftons;  idem pour les fournisseurs de solutions antipiratages, si ce n'est qu'ils savent aussi très bien que le temps leur est compté et qu'il faudra remplacer aussitôt le DRM prochainement corrompu.

 

En ce qui concerne Far Cry 5, c'est donc une mission (relativement) bien accomplie pour tout le monde, selon la perspective choisie. La version PC du jeu aura ainsi été crackée seulement 19 jours après son lancement, et c'est le groupe CPY qui a ravi une nouvelle fois la couronne. Le fait qu'il ne leur aura fallu que moins de trois semaines pour le faire prouve peut-être qu'ils ont enfin percé le secret de Denuvo, ou alors ce dernier n'a pas vraiment su innover depuis la dernière version, qui sait. Et puis, il ne faut pas oublier que CPY avait déjà pu entrer en contact avec Denuvo 5.0 via Final Fantasy XII : The Zodiac Age, dont la protection aura seulement tenue deux semaines. Assassin's Creed Origins reste intouchable avec son record de 3 mois de résistance grâce au combo Denuvo 4.9 + VRMProtect, malheureusement coupé court dans son élan février dernier également des mains de CPY.

 

La tâche n'a pas dû être aisée pour autant, en plus de Denuvo 5.0, le cocktail DRM-isé de Far Cry 5 comprend aussi un mélange EasyAntiCheat - Uplay - VMProtect. Malgré tout, Denuvo aura su une nouvelle fois remplir son contrat plus ou moins bien, puisqu'il aura tout de même assisté l’éditeur Ubisoft à vendre près de 5 millions de copies la première semaine. Enfin, à l'image des autres piratages de Denuvo, la méthode employée consiste certainement une fois de plus en un bypass crack, autrement dit les DRM sont contournés mais ils restent bien présents et actifs en arrière-plan. M'enfin, ça c'est fait ! Joseph, le Père, saura-t-il leur pardonner ? (Source : Crackwatch)

 

far cry 5 pirate denuvo cpy

 Pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font ! Enfin, un peu quand même : CPY semble désormais avoir la maîtrise de Denuvo et a su corrompre Far Cry 5 en 19 jours !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !