• MSI B350I Pro AC

Afin de nous permettre de réaliser nos tests, AMD nous a en sus des APU, procuré une carte mère MSI B350 PRO AC, préalablement flashée pour accueillir les Raven Ridge. Une mise à jour du bios publiée 3 jours avant la fin du NDA a d'ailleurs permis une augmentation significative des performances du GPU intégré aux 2200G/2400G.

 

La carte au format mini-ITX, s'appuie sur un chipset AMD B350 raccordé au CPU via un lien PCIe 4X. Elle embarque pratiquement tout le nécessaire, même si, format réduit oblige, il n'y aura qu'un seul port PCIe d'extension disponible. Le PCB noir aux pistes marrons, s'avère très discret, tout comme le sont les radiateurs ou divers slots/connecteurs. 

 

MSI B350I PRO AC : Face avant [cliquer pour agrandir]

La carte MSI B350I PRO AC

 

En retournant la carte, on constate que MSI a astucieusement glissé un port M.2 type 2280, compatible SATA et PCIe (jusqu'à 4X avec un Ryzen). De quoi proposer des performances de premier rang du côté stockage. A noter toute de même, qu'il n'acceptera pas les tailles inférieures, puisque ne disposant pas de système de fixation intermédiaire.

MSI B350I PRO AC : face arrière [cliquer pour agrandir]

La face arrière

 

Le constructeur a opté pour un étage d'alimentation à 6 phases pour alimenter le processeur, de quoi accueillr des modèles même gourmands sans trop de risque. A noter sur le cliché ci-dessous, la fixation de la pile CR 2032 pour la sauvegarde de l'UEFI, agrippée à l'arrière du port ethernet. 

 

MSI B350I PRO AC : étage d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Le socket AM4 et l'étage d'alimentation

 

Côté stockage, on trouve en sus du port M.2 déjà décrit, 4 ports SATA 6 Gbps. Egalement présents sur la photo, les 2 ports DDR4 (32 Go max.), le connecteur d'alimentation 24 pins et le connecteur interne pour USB 3.1 Gen 1 (ou USB 3.0).

 

MSI B350I PRO AC : connecteurs SATA [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs SATA et slots mémoire

 

Du côté back panel, en sus du mini PS2 et des 2 USB 2.0 et USB 3.0 (bleus), on voit apparaître 2 ports USB 3.1 Gen2 (rouges) malheuresement aucun de Type-C réversible. Ils sont gérés par une puce ASMedia ASM3142. Le port Gigabit Ethernet est animé lui par une puce Realtek 8111H, quant aux sorties audio à 8 canaux, c'est un codec ALC887 du même constructeur qui officie. La carte embarque également un module M.2 Intel Wireless-AC 3168 (installé verticalement via un slot key E), supportant comme son nom l'indique le 802.11ac (malheureusement limité à 433 Mbps) ainsi que le Bluetooth 4.2. Enfin, 2 sorties vidéo Display Port et HDMI sont présentes.

 

MSI B350I PRO AC : panneau de connexion arrière [cliquer pour agrandir]

Le panneau arrière de connexions

 

Petit zoom sur le seul et unique port PCIe : au format 16X, il n'utilisera que 8 lignes avec un Ryzen G, 16 avec les autres. MSI, initiateur de cette nouvelle mode, l'a bien entendu renforcé par un cerclage métallique pour lui permettre de supporter des cartes très lourdes, encore faut-il trouver la place de les loger dans un boitie rmini-ITX... Juste au-dessus, le B350 camouflé sous son refroidisseur noir, composé de petites ailettes en alumium.

 

MSI B350I PRO AC : slot PCIe [cliquer pour agrandir]

L'unique slot d'extension PCIe

 

Pour finir, voyons rapidement l'interface graphique de l'UEFI concoctée par le constructeur. Le mode EZ (Easy) rappelle l'essentiel même si nous ne sommes toujours pas fans de son ergonomie. Bon point pour les anglophobes, MSI a traduit une partie de son interface en français.

 

MSI B350I PRO AC : UEFI easy [cliquer pour agrandir]

Le mode EZ de l'UEFI MSI

 

En basculant dans le mode Advanced, on découvre un vaste choix de réglages, regroupés au sein de 6 tuiles principales. Un peu déroutant au départ, l'ergonomie est finalement bien pensée et on s'y retrouve finalement très facilement. On notera d'ailleurs que l'interface est réactive, pas de sensation de lourdeur comme on en voit parfois avec les premiers UEFI (même si ce phénomène est de moins en moins présent).

 

MSI B350I PRO AC : UEFI Advanced [cliquer pour agrandir]

Le mode Advanced

 

Voilà, c'est fini pour cette MSI B350I PRO AC, une carte mini-ITX au tarif de 135 €. Ce n'est certes pas donné, les cartes mini-ITX étant plus chères que leurs pendants µ-ATX, toutefois pour celui qui souhaite monter une configuration complète dans un encombrement extrêment réduit, c'est une option intéressante, puisque relativement exhaustive. Nous invitons toutefois, ceux qui peuvent, à patienter : les prochaines séries de cartes mères AM4 devraient intégrer en standard des ports USB Type-C, compatibles avec l'affichage vidéo des nouveaux APU Ryzen.




Les 54 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !