• Indice des performances GPU

Même si le résultat de chaque test est plus important qu'un indice global, ce dernier permet toutefois d'établir une hiérarchie en un coup d’œil. Compte-tenu du comportement pour le moins erratique de Doom avec les nouveaux venus, nous avons également calculé un indice en retirant ce dernier. Vega 8 arrive à prendre un ascendant de 54 % sur le GPU du 7890K, avance qui passe à 80 % avec Vega 11. Bien entendu, les Raven Ridge profitent à plein de leur surcroit de bande passante pour creuser l'écart avec leur devancier (DDR4-3200 vs DDR3-2400 lors de ces tests), malgré tout le résultat est plus que satisfaisant face à une carte dédiée telle la GT 1030, seulement 8% devant Vega 11... 

 

 

 

• OpenCL

Une des particularités des APU est leur capacité à traiter des calculs hétérogènes en utilisant leurs unités CPU et GPU simultanément. A noter que les pilotes Intel pour Coffee Lake ne semblent pas vouloir installer le pilote OpenCL GPU pour le 8400. Nous avons donc été contraints pour ce test de ne pas repartir d'une image disque vierge, mais de la configuration avec pilotes installés pour le Core i7-5775C. Après installation des pilotes graphiques pour le Core i5-8400, celui OpenCL (2.1) GPU est cette fois bel et bien disponible pour Luxmark, nous permettant de réaliser le test avec notre Coffee Lake.

 

Quid des nouveaux venus à ce niveau face à la concurrence et la génération Kaveri/Godaveri qui a introduit le HSA sur les APU du concepteur (nous avons inclus pour information la génération précédente qui ne prend pas en compte le HSA et se contente donc du rendu purement CPU) ?  Et bien des gains allant de 63 à 85 % par rapport au A10-7890K en CPU + GPU, de quoi égaler ou presque le Core i7-5775C lors de ce test pour le Ryzen 5 2400G, même si le Core i5-8400 (bien plus rapide côté CPU avec ses 6 coeurs) conserve une avance d'une dizaine de pourcents sur ce dernier, . 

 

 

 

• Consommation et efficacité

Les performances c'est bien beau, mais quid de la consommation ? Au repos, AMD a fait un excellent job avec une quizaine de watts gagnés par rapport à la génération précédente ! L'utilisation d'une carte discrete en désactivant l'IGP Vega, conduit d'ailleurs à une consommation plus élevée d'une petite dizaine de Watts. Un appétit de moineau qui leur permet de devancer le Core i5-8400 à ce niveau.

 

En charge, ce dernier se montre cette fois particulièrement économe, mais il faut croiser cette consommation avec les performances avant de crier au génie. Raven Ridge et Godavari/Kaveri sont au coude à coude, Richland/Trinity s'avèrant de son côté beaucoup plus dispendieux. On notera aussi que malgré le handicap à ce niveau d'une carte dédiée, la GT 1030 couplée au R5 2400G s'avère plus économe d'une dizaine de Watts que Vega 11 en charge.  

 

  

Tentons de déterminer l'efficacité énergétique de chaque solution en croisant les performances sous Dota 2 et la consommation totale de la machine durant l'exécution de ce jeu. C'est un véritable changement de division pour ces nouveaux APU, alors que Godavari/Kaveri peinait à suivre les puces d'Intel à ce niveau, malgré un GPU poussif, ce n'est cette fois plus du tout le cas. Un très net progrès donc, mais vu ce que donne le couple 2400G / GT 1030, il reste encore une sérieuse marge de progression disponible. On constatera que le Core i5-8400 qui consomme pourtant très peu, s'avère bien moins efficient, vu ses faibles performances dans ce jeu.

 

 

 

• Influence mémoire et overclocking

Dernier point mesuré, l'influence de la fréquence DDR4 sur les performances ludiques, point important pour un APU. Nous comparons ici les performances des différences fréquences par rapport à celles obtenues à 3200 MHz avec des barrettes Single Ranked (nous avons inclus pour information les performances avec des barrettes Dual Ranked, la capacité totale passant alors à 32 Go).

 

La fréquence maximale que nous ayons pu atteindre, est de 3466 MHz en 14/14/14, il nous a été impossible de stabiliser 3600 MHz dans tous les jeux, y compris aux timings pour lesquels les barrettes sont certifiées à 3866 MHz (18/19/19). Avec de tels timings, les performances mesurées dans les jeux stables à 3.6 GHz, étaient de toute façon inférieures à celles obtenues à 3200 MHz (14/14/14).

 

Egalement inclus dans ce graphique, les performances avec Vega 11 overclocké à 1,5 GHz (la mémoire à 3200 MHz Single Ranked). On notera qu'à 2400 MHz, les performances baissent en moyenne (en excluant Doom et son comportement erratique avec nos Vega 8/11) de 13%, ce qui est notable mais pas excessif non plus. Il faudra mettre en balance cette différence avec le surcoût de barrettes à 3200 MHz.

 

 

Voilà, il est temps de passer à notre verdict, page suivante.




Les 54 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !