• Consommation & efficacité

Point de plus en plus important lors de l'achat d'un CPU ou GPU, la consommation. On mesure ici la consommation totale à la prise sous forte sollicitation CPU (carte graphique et SSD au repos par contre), la carte mère a donc son importance et comme elles sont toutes différentes, elles peuvent influer significativement sur le résultat. Nous mesurons les processeurs avec leur partie IGP "désactivée" pour ceux en disposant.

 

Centrale nucléaire

 

Au repos, les nouveaux Coffee Lake consomment un chouia moins que leur prédécesseurs, peut-être du fait d'une carte mère moins gourmande, comme semble en attester le niveau du 8350K reprenant un die Kaby Lake. Entre les 2 modèles testés, c'est la carte d'Asus qui se montre la plus frugale pour deux petits Watts (les résultats reportés sont toutefois ceux relevés sur la Gigabyte), l'écart est par contre notable face aux CPU LGA 2011 ou même AM4.

 

 

En charge sous POV-Ray, le Core i7-8700K consomme une vingtaine de Watts de plus que les Kaby Lake (X). On est donc loin des 4 Watts annoncés côté TDP. Précisons qu'il s'agit ici de la valeur relevée avec la carte de Gigabyte, le même test réalisé avec la carte d'Asus conduit à une valeur en hausse d'une dizaine de Watts, du fait d'une tension, appliquée au CPU, supérieure. Pour le second Coffee Lake testé, la consommation est en baisse de plus de 40 W à la prise, quant au Core i3-8350K, il s'avère très proche à nouveau du 7600K à ce niveau. 

 

 

Tentons d'établir un indice d'efficacité énergétique en croisant consommation et performance : l'indice varie fortement selon l'application retenue. Le Core i7-8700K fait légèrement mieux que les deux Ryzen 7, tout du moins lorsqu'il est testé sur la carte de Gigabyte comme c'est le cas ici. On remarque la jolie prestation du Core i5-8400 à ce niveau également.

 

 

Finissons par une petite séance d'overclocking.





Les 76 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !