La mémoire Flash est l'un des nerfs de la bataille technologique du 21ème siècle, sans elle de nombreux objets du quotidien n'existeraient pas. Un marché oligopolistique qui fait aussi beaucoup d'envieux notamment du côté de la Chine, mais aussi pas mal d'énervés chez les consommateurs victimes de fluctuations parfois importantes (et pas toujours innocentes) des prix de de la NAND (et de la DRAM aussi tant qu'on y est). Qu'on se rassure, le cours de la NAND 3D tire en ce moment plutôt vers le bas, et si toutes les planètes s'alignent correctement, c'est a priori bien parti pour continuer ainsi en 2019.

Parallèlement, la demande ne devrait cesser de grimper sur le moyen et le long terme, c'est en tout cas l'avis des constructeurs de mémoire Flash et tous s'affairent sans relâche à augmenter leur capacité de production, soit par l'expansion des usines existantes, soit en construisant de nouvelles fabs.

 

Toshiba a ainsi tenu une cérémonie pour célébrer le début des travaux d'une toute nouvelle usine située à Kitakami, Iwate, au Japon. Baptisée K1, elle sera non seulement la plus grosse, mais aussi l'usine la plus avancée technologiquement de Toshiba Memory Corporation. Une usine de pointe qui sera également équipée pour une prévention et protection sismique au poil, une nécessité au vu du pays hôte, bien qu'Iwate ne soit pas la région la plus touchée par les activités sismiques. K1 profitera aussi d’équipements économes en énergie afin de limiter l'impact environnemental.

Enfin, Toshiba devrait y déployer un système de production avancé à base d'intelligence artificielle dans le but d’améliorer la productivité de l'ensemble, et si Skynet prend le pouvoir demain il aura au moins de quoi approvisionner son armée de robots tueurs. Évidemment, K1 sera entièrement dédié à la production de BiCS Flash, la mémoire Flash 3D propriétaire de Toshiba, mais la nature exacte de la mémoire produite variera selon les tendances du marché.

 

On se souviendra aussi du joint venture avec Western Digital, resté sain et sauf malgré les disputes après le rachat de Toshiba Memory Corp par Bain Capital (et sans quoi WD n'aurait certainement pas cessé de faire barrage à la finalisation de l’opération), des discussions sont en cours en ce moment même entre Toshiba et WD à propos de la nouvelle usine. Il n'est pas à exclure une participation financière de la part de WD dans le cadre de leur partenariat, ce dernier avait par exemple déjà annoncé qu'il verserait près 4,7 milliards à destination de sa joint venture avec Toshiba sur les 3 prochaines années. Enfin, K1 devrait être opérationnelle l'année prochaine et prête à déverser de la mémoire BiCS en quantité sur le marché dès automne 2019 ! (Source)

 

toshiba nouvelle usine kitakami k1 2019 ia

Oh, la belle usine !

 Une nouvelle usine ultra-moderne ouvrira ses portes chez Toshiba, au Japon en 2019 !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !