La fameuse danse avant / arrière continue à Santa Clara, où Intel a pris la décision récente de dépoussiérer une référence Pentium de 2013 datant de l'époque Haswell et d'en relancer la production en... 22 nm ! Ce n'est pas une rumeur officieuse, puisque le fondeur a bel et bien publié une notification de changement de produit annulant l’arrêt initial du produit et confirmant le redémarrage de sa production pour au moins un an dans le cadre d'une révision de la feuille de route de l'entreprise.

Qui est l'heureux zombie élu du jour ? Le Pentium G3420, un modèle "embedded" desktop de génération Haswell sur socket FCLGA1150 destiné aux petites machines et tablettes mainstream, lancé au troisième trimestre de 2013, embarquant 2 cœurs sans HT et moulinant à 3,2 GHz de base, avec une puce Intel HD Graphics de 4e génération, et le tout manufacturé en 22 nm.

 

intel pentium g3420 product change notification

 

Au fond, rien de très dramatique non plus, d'autant plus que ce Pentium G3420 devrait sans trop de mal être en mesure d'imiter les performances d'un petit Celeron 14 nm contemporain. Bien sûr, c'est une nouvelle fois la preuve qu'Intel cherche encore désespérément à soulager par tous les moyens ses lignes de productions en 14 nm. Certes, ce genre de petit processeur ne représente en principe qu'une infime portion de l'ensemble de la production. Cela dit, fournir les segments d'entrée de gamme - habituellement bien moins regardant - avec un vieux procédé et une vieille architecture devrait au moins permettre de libérer quelques places précieuses sur les wafers des lignes 14 nm et fort certainement en faveur des processeurs Core et Xeon - dont la production est déjà favorisée par le fondeur, puisqu'il s'agit évidemment des produits les plus rentables. Et sinon, qui pour produire ce Pentium G3420 ? Intel lui-même ? Samsung ? TSMC ?

 

En tout cas, s'il s'agit bien (de mémoire) du premier processeur d'une vieille gamme à se faire ainsi ressusciter, ce ne serait pas la première fois qu'Intel réactive une production en 22 nm depuis le début de la "pénurie", un traitement dont aurait également fait l'objet le chipset H310C (R2.0), tandis que le H310 en 14 nm aurait lui tout simplement été délaissé. Bon, Intel n'en est plus à un aveu d'échec près, en espérant que les bonnes leçons seront tirées de ce passage tout de même assez humiliant dans l'histoire du fondeur.

 

La notification de changement de produit est disponible ici (117291-01).

 Un Pentium Haswell rappelé au service actif pour soulager un tantinet la production 14 nm du fondeur ? Il semblerait bien...  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !