Après ceux d'Intel dévoilés il y a quelques jours, voici les résultats financiers du dernier trimestre de 2017 d'AMD. L'entreprise dirigée par Lisa Su confirme sa tendance à l'amélioration et annonce des chiffres qui raviront certainement les investisseurs d'une marque qui revient quand même de loin. Pour son dernier trimestre, le revenu d'AMD a atteint les 1,48 milliards de dollars, permettant ainsi d'afficher un revenu annuel de 5,33 milliards, desquels AMD aura tiré un revenu net de 61 million pour le dernier trimestre, et 179 millions sur l'ensemble de l'année 2017. Par rapport à Q4 2016, c'est une augmentation de 34%  et de 25% sur une période de 1 ans.

 

amdlogo

 

Les moteurs de cette croissance ? Le computing d'un côté et les GPU de l’autre, l'architecture Zen a rempli sa mission première en apportant finalement de la concurrence digne de ce nom sur l'ensemble des segments, et les Radeon se sont aussi très bien vendues malgré la domination sans partage de NVIDIA, des ventes toutefois aussi bien aidées par la (très) forte demande liée au minage.

AMD en profite aussi pour partager son optimisme pour 2018 et s'attend à ce que son chiffre d'affaire grimpe à 1,55 milliards lors du premier trimestre, soit tout de même 32% de plus par rapport à la même période l'année dernière. Une poussée normalement encore une fois fortement assistée par Ryzen, les Radeons et EPYC.

 

amd resultats financier q4 2017

 

En marge des résultats financiers, Lisa Su a aussi abordé une nouvelle fois certaines des annonces du CES 2018. Ainsi, Lisa confirme que le die-shrink de Zen - Zen+, en 12 nm - sera commercialisé avec un microcode patché en usine contre les vulnérabilités Meltdown et Spectre (Spectre en particulier), alors que son successeur Zen 2 intégrera des protections "en dur" implémentées directement au sein de son architecture. Pour rappel, si tout va bien Zen 2 devrait arriver entre nos pattes de geek quelque part en 2019, voire dès la fin de 2018.

AMD nous rappelle aussi l'arrivée d'un die-shrink en 7nm de VEGA courant 2018, ça ne sera pas du Navi, mais ça devrait permettre à AMD de proposer des Vega plus costaudes tout en réduisant leur consommation à la prise et leur chauffe, les points noirs majeurs des dernières Radeons.

 

Sous l'impulsion de Lisa Su et avec l'assistance des architectures Zen et  VEGA qui ne demandent qu'à s'améliorer, AMD continue donc sur sa lancée, concluant ainsi une année 2017 plutôt positive et peut enfin entamer une nouvelle année sourire en coin et tête haute ! 

 

Résultats financiers d'AMD, en détails.  [cliquer pour agrandir]

 AMD récupère (enfin) encore un peu plus du poil de la bête, merci Ryzen et le minage !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 20 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !