Jon Peddie a ressorti ses calculateurs et fait chauffer ses cerveaux en livrant son analyse trimestrielle du trimestre passé, ici spécifiquement en ce qui concerne l'état du marché des GPU dédiés ou discrete GPU. Ce marché s'articulant encore et toujours autour des deux compétiteurs AMD et NVIDIA - mais bientôt un troisième ? - mais aussi de 48 partenaires constructeurs aurait représenté la somme de 3,2 milliards de dollars de GPU livrés lors du 2e trimestre de l'année, ça en fait des GPU ! Bien sûr, tout le monde n'en a pas profité de la même façon, NVIDIA étant un peu plus à la fête après avoir récupéré 69,1% de part de marché contre les 30,3% d'AMD, soit grosso modo la situation de l'année dernière sur la même période.

 

Constructeur

% part de marché

Q2 2018

% part de marché

Q1 2018

% part de marché

Q2 2017
AMD 30,9% 34,9% 30,3%
NVIDIA 69,1% 65,1% 69,7%
Total 100% 100% 100%

 

Pour AMD, cela se traduit malheureusement par une baisse de 4% depuis le premier trimestre de l'année (Q1 2018). Évidemment, on accusera volontiers Nicki et ses actions dévastatrices sur la disponibilité et les tarifs en magasins sur une trop longue période, mais aussi l'absence de nouveautés Radeon réellement crédibles face à un Pascal toujours en pleine forme. La situation ne devrait pas vraiment s'arranger avec l'arrivée des GeFORCE RTX et toujours rien en opposition à l'horizon imminemment. 

 

Après avoir bien profité de cette inflation éphémère des cryptomonnaies, notamment entre Q2 2017 et Q1 2018, le marché du GPU dans son ensemble a fait face à une chute de 28% depuis la fin du premier trimestre, un chiffre très fort comparé au déclin trimestriel de 3,4% "seulement" du marché du PC. Sur un an, Jon Peddie a traduit ceci par une correction à la baisse de 5,7% pour le marché du GPU, à l'opposé d'une hausse de 8,8% pour celui du PC. Bref, Nicki a pu faire ses vagues pendant un temps, mais nous assistons donc bien au retour à la normale entamé à la fin du printemps, comme pouvaient en témoigner GIGABYTE et TUL, et bien sûr AMD et NVIDIA.

 

jon peddie evolution march gpu 2015 2018

 

Éloigné des affres du minage, Jon Peddie conserve un toutefois certain optimisme pour le marché du GPU, qualifiant notamment le segment du PC gaming de "vibrant" et sa demande de "robuste" grâce à l'impact et à l'influence grandissante de l'eSport, ainsi que sa capacité à attirer de nouveaux utilisateurs. Au passage, l'analyste considère aussi la réalité virtuelle d'"Intéressante" (par ailleurs, un marché lui aussi en chute au 2e trimestre), mais sans impact mesurable sur la vente de GPU dédiés. L'impact positif du gaming ne se ressentira cependant pas dans les chiffres globaux, les GPU gaming et les PC gaming étant bien trop marginaux face aux machines grand public du quotidien ! (Source)

 Comme de coutume, Jon Peddie partage son analyse du marché GPU et ses perspectives après une année un peu difficile.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 45 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !