• Les performances

Voici la première série de mesures effectuée sur notre plateforme de test. Elles sont réalisées avec la ventilation d'origine et sa régulation propre si elle est proposée. Ensuite nous procédons aux mesures selon le pourcentage de vitesse défini dans notre protocole. Nous vous proposons dans cette seconde phase deux mesures réalisées à 140W puis à 220W. Les résultats sont exprimés en Delta T, c'est-à-dire température du processeur - température ambiante. Voici les résultats :

 

Avec un processeur dissipant presque la dose maximale préconisée par Gamer Storm, le Castle 240 RGB s'en sort à peu près. L'engin nous offre des performances qui se situent ici dans le milieu du panier, du moment que la régulation n'est pas poussée. Jusqu'à 75%, il se débrouille encore. Sous ce seuil, c'est une autre histoire. Le kit s'enfonce un peu dans le classement, ne distançant plus que les modèles de refroidissement à air ou certains kits vieillissants (de 120 mm...).

 

Avec plus de Watts à dissiper, le kit de Gamer Storm se perd dans les abîmes. Dans ces conditions, il est tenu en respect par le toujours excellent NH-D15 de Noctua, ne distançant que les MasterLiquid Pro et Floe Riing RGB dans sa catégorie. La régulation l'enfonce un peu plus et il se laisse dépasser par le Thermaltake. À 50% c'est ensuite le crash, le kit n'arrivant plus à gérer les 220W imposés.

 

• Les nuisances sonores

 

Bruyants ! Les ventilateurs qui équipent le Castle 240 RGB sont jolis, mais bruyants ! Nous mesurons jusqu'à près de 56 dB à pleine vitesse sur ce modèle, et encore un très élevé 51,6 dB une fois les moulins limités à 75% de leur vitesse. Il faudra arriver à la moitié de leur capacité pour les rendre supportables. Enfin, ils seront complètement inaudibles sous cette limite. La discrétion ne sera pas sa qualité première !

 

• Changement de la ventilation

Dans cette partie nous remplaçons la ventilation prévue d'origine par des modèles tournant à 2500 et 2000 tours par minute. Les températures relevées le sont toujours à 100%, 75%, 50% puis 25% des capacités sur le processeur de 220W et les résultats sont indiqués en Delta T :

 

Le changement de ventilateurs ne sauvera pas pour autant le Castle 240 RGB. Si vous optez pour des modèles classiques, vous perdrez les effets de lumière qui font sa particularité. Des modèles plus véloces permettent de limiter les dégâts, jusqu'à 50% de la régulation. Si par contre vous optez pour des modèles moins rapides, ils permettront un sérieux gain sur les nuisances sonores, sans faire de miracle du côté des températures malheureusement.



sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole de test
4 • Performances et nuisances sonores
5 • Conclusion

Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !