• Verdict

Nous voici au terme de ce dossier, avant de détailler notre avis sur chaque carte, force est de constater qu'AMD a réussi un joli tour de force en parvenant à conserver sans contestation possible la couronne des performances. Pourtant c'était loin d'être tout cuit vu l'avantage de la GTX 580 sur la HD 6970, mais voilà, une carte bi-GPU à d'autres contraintes et force est de constater qu'AMD a su s'y adapter avec brio via une architecture moins gourmande que celle de son concurrent et une gestion plus fine de la consommation par le biais de Powertune. Pour l'image de marque c'est loin d'être négligeable et NVIDIA malgré toute sa volonté n'a pas été en mesure de l'en déloger. On apprécie en tout cas très fortement une lutte aussi âpre entre les deux mastodontes du GPU, le niveau entre ces deux derniers s'est fortement resserré et quel que soit le créneau ou presque, l'alternative concurrente existe pour le consommateur pragmatique !

 

Finissons par une petite tirade sur le multi-GPU, les gains sont toujours aussi impressionnants et permettent dès lors de profiter des performances de la génération suivante à l'instant T lorsque les pilotes suivent. En effet, ces lancements ont été à nouveau l'occasion de constater que sans ces derniers parfaitement au point, ces monstres de puissance peuvent rapidement se transformer en colosses aux pieds d'argile... Dans l'absolu, ces cartes multi-GPU sont bien déraisonnables avec un intérêt plus que discutable pour la plupart, mais c'est là un autre débat car bien que très limité, il existe réellement un marché pour ces cartes élitistes, sans compter l'impact sur l'image de marque de ces "flagship" !

 
• NVIDIA GTX 590

NVIDIA GeForce GTX 590 [cliquer pour agrandir]Au lancement de la GTX 480 il y a de cela un an, personne n'aurait imaginé une carte employant deux GPU de ce type, qui plus est complets avant l'avènement d'un nouveau procédé de gravure. Pourtant, un an plus tard, la GTX 590 existe bel et bien, preuve du chemin parcouru par le tandem NVIDIA / TSMC. Pour y parvenir, une révision du GF100 renommé GF110 entre temps fut nécessaire afin de limiter les courants de fuite et donc la consommation, tout comme la mâturation du procédé de gravure 40nm avec un tel monstre de 3 milliards de transistors. Comme ce n'était toujours pas suffisant, le caméléon a du revoir sérieusement à la baisse les fréquences de fonctionnement afin de réduire la tension d'alimentation des GPU et donc la consommation.

 

Au final, la GTX 590 malgré deux GPU complets se trouve donc fortement limitée au niveau de chacun d'entre eux par rapport à celui de la GTX 580, reine incontestable des cartes mono-GPU. Dans le même temps, AMD a réussi à conserver une fréquence proche (-6%) voire identique (mode 450w) ce qui combiné à des drivers multi-GPU plus robustes a permis de conserver la place qu'occupait la HD 5970 au sein de la hiérarchie, c'est à dire la première ! La GTX 590 n'est pas complétement larguée, loin de là, mais plus la charge se fait intense et plus l'écart avec sa concurrente grandit, et ce, couplé à une consommation supérieure ...

 

Mais la GTX 590 dispose de certains avantages et pas des moindres essentiellement dus à son système de refroidissement mieux étudié que celui de sa concurrente. En effet, dans un espace plus réduit, ce dernier permet de dissiper plus de calories tout en générant bien moins de nuisances sonores. Mieux, même après overclocking la GTX 590 sait rester raisonnable contrairement à la HD 6990 et son mode 450w. Bref enfin une carte multi-GPU à peu près civilisée, la plupart des utilisateurs se contenteront parfaitement du refroidisseur d'origine. Ajoutez à cela un encombrement presque raisonnable de 28 cm et l'on se rend compte que le caméléon a bien appris de ses erreurs datant des GTX 480 et a su prendre en compte d'autres points que les performances pures, le chemin inverse d'AMD en somme avec une carte "presque" raisonnable! 

 

comptoir argent

Au final, le principal écueil à son adoption sera comme souvent chez le caméléon sa tarification puisque le prix public annoncé est de  649€. Nous attribuons en conséquence l'Argent à la GeForce GTX 590, puisque si elle ne parvient pas à reprendre la couronne, elle n'en est pas très loin pour autant. En contrepartie, elle prendra davantage soin de vos oreilles et saura maintenir ses GPU à des températures raisonnables même après overclocking pour peu que vous ayez un boitier bien ventilé, puisqu'à l'instar de la HD 6990, une bonne partie des calories dissipées seront rejetées dans ce dernier. Côté tarification, ces avantages sont facturés 50€, alors même qu'elle se retrouve devancée sur le terrain des performances (qui est le premier critère d'achat de cette gamme de cartes) pures par sa concurrente,  c'est donc cher, pour disposer d'une carte plus civilisée, certains n'y seront toutefois pas insensibles, bien au contraire !

 


• AMD Radeon HD 6990

HD 6990 [cliquer pour agrandir] Alors que le caméléon avait réussi à surprendre AMD avec un lancement des GTX 580/570 juste avant les HD 6970/50 tout en les devançant en performances et en réduisant une grande partie de leurs inconvénients par le biais de solutions de refroidissement efficaces, la roue a de nouveau tourné. En effet, alors que Cayman a déçu avec un gain très faible par rapport à la génération précédente tout en consommant davantage, on se demandait comment le fondeur allait négocier le passage à sa solution bi-GPU.

 

Et pourtant force est de constater que cette dernière fait oublier sans souci sa devancière puisque les performances font un joli bond  en avant tout en réduisant à la fois la température de fonctionnement et les nuisances sonores. Reste une consommation en hausse mais rien de dramatique au regard du gain de performance apporté par la nouvelle venue. On pourra noter également une connectique quelque peu différente avec davantage de connecteurs mais faisant la part belle à l'avenir avec 4 display port mais un seul DVI Dual Link. Face à sa concurrente du jour, la dernière-née d'AMD a pour elle les performances et la consommation mais doit lui laisser les nuisances sonores et l'encombrement...

 

Bref la HD 6990 est une carte visant la première place à tout prix, elle dispose d'ailleurs pour y parvenir d'un bios "450w" autorisant plus de marges côté powertune et poussant les fréquences GPU au niveau de la HD 6970. Si l'apport en jeu est plus que limité, la faute a priori à une limitation en bande passante mémoire, la consommation, elle, explose tout comme les nuissances sonores. Dans l'absolu cette fonctionnalité serait la bienvenue pour les bidouilleurs aimant pousser leur matériel dans ses derniers retranchements, si AMD n'en avait pas interdit l'usage sous peine d'annulation de la garantie. Quelle idée de proposer une telle fonctionnalité si c'est pour en interdire l'usage ? Peut-être pour s'éviter des procès en cas de détérioration de l'alimentation ou de carte mère puisque ce mode ne respecte pas les préconisations PCIE... Il n'empêche que la situation est bancale, autant demander à Thibaut de regarder une belle paire de seins sans y toucher, une sacrée gageure. Heureusement certains constructeurs jouent le jeu et autorisent explicitement leurs clients à utiliser ce bios 450w, on aurait préféré que cela vienne d'AMD directement !  

 

comptoir orAprès mûre réflexion, nous attribuons l'or à cette Radeon HD 6990 puisque si elle n'est pas parfaite sans quoi elle aurait récolté le diamant, elle remplit toutefois parfaitement son office en reprenant ou plutôt perpétuant le titre de reine des performances 3D après celui de la HD 5970. Tel un bolide qu'elle est, cette carte impose des contreparties à son utilisation comme une tarification élitiste de 600€, une consommation bien supérieure aux cartes mono-GPU et surtout un encombrement et des nuisances sonores importantes. Voilà les concessions à réaliser pour accepter de disposer la solution mono-carte la plus performante du marché, quitte à investir dans un système de refroidissement alternatif à base de watercooling pour la rendre silencieuse et pourquoi pas la pousser bien davantage. Le tarif de base étant déjà bien indigeste pour la plupart, à voir si beaucoup chercheront à alourdir davantage la note !

 


Logo AsusLogo AMDlogo IntelLogo G.SkillLogo GigabyteLogo NVIDIA

Nous remercions naturellement Asus, AMD, Intel, G.Skill, HIS et NVIDIA pour la mise à disposition du matériel de test




Les 153 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !