Alors que les pilotes d’AMD viennent de recevoir leur petit lifting de fin d’année, d’autres utilitaires de jeux se mettent à jour plus discrètement. C’est le cas de Proton, l’utilitaire développé par Valve — hé oui, la firme de Gordon Freeman ne fait pas que dans la VR ! – pour lancer des titres prévus à la base pour Windows uniquement, sur l’OS manchot.

 

Alors, trouve-t-on des éléments croustillant dans cette nouvelle mouture ? Tout à fait, puisque l’integer scaling est de la partie ! Cette fonctionnalité à la mode — NVIDIA et AMD l’ont marketé dans les derniers mois — consiste  simplement à effectuer la mise à l’échelle d’un rendu non natif via une méthode troquant le flou classique pour une version affichant directement les pixels « en plus gros ». Nous pouvons nous féliciter de l’intégration aussi rapide des phénomènes à la mode dans les outils du manchot, un fait rare dans le domaine des jeux vidéos !

Pour les autres fonctionnalités, citons la compatibilité officielle avec Halo : Master Chief Collection — la compilation des jeux du même nom, sortie ce 3 décembre sur PC — et des résolutions de bogues concernant Metal Gear Solid V, Fallout 4 ou encore Furi.

 

Amusant, ce projet de compatibilité Windows/Linux. Alors que l’échec de Steam OS est cuisant, Valvle ne démord pas et conserve un développement soutenu de son outil de compatibilité, à croire que la firme a définitivement une autre idée derrière la tête avec ce Steam Play... En attendant, c’est bien le consommateur qui est gagnant, avec une solution (certes encore branlante, mais en développement actif) qui permet, enfin, de jouer sous Linux. (Source : Phoronix)

 

steam3

 Nouvelle version de Proton, le logiciel de Valve pour jouer aux titres Windows sous Linux. De l'amélioration ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 39 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !