Les problèmes de livraisons d'Intel avaient en réalité débuté dès la fin du printemps - la puce avait alors déjà silencieusement été mise à l'oreille par la situation du chipset H310 présumé abandonné et accessoirement par le remerciement de son CEO -, mais ne s'étaient réellement fait ressentir qu'à partir de l'été et tout au long de l'automne. Malgré des tarifs de CPU toujours assez élevés par rapport aux MSRP respectifs, dans l'ensemble c'est un tantinet mieux aujourd'hui, bien qu'un retour à la normale peut encore nécessiter plusieurs mois le temps que les dernières décisions stratégiques et d'investissements d'Intel portent leurs fruits et que les intermédiaires se décident enfin à pratiquer des tarifs normaux.

Par contre, du côté des partenaires (OEM, assembleurs, etc.), ce n'est vraiment pas encore tout rose non plus. Il faut se souvenir que c'était d'ailleurs surtout grâce à ces derniers que la situation d'Intel avait progressivement été  révélée au grand jour, alors qu'Intel était lui resté pendant longtemps de marbre et muet comme une carpe, y compris vis-à-vis de ses partenaires, petits et grands. Et c'est ce que beaucoup reprochent encore au fondeur aujourd'hui, un manque flagrant de communication adéquat et dans les temps, ainsi que l'absence de transparence.

 

We got some feedback — some critical feedback if I'm honest — from some partners through our advisory boards, and we're working hard to make sure we do better at that. The request, bluntly, was just to work harder at being transparent as close to real time as possible. And we took that to heart — a lot of internal discussions on how we enable that.

One of the big priorities I've placed on this year is really working very close with our distribution partners who do serve that broad channel base more directly. I would tell you that we are having much more direct, open transparent dialogue with them to help them plan and help our mutual customers plan to roadmaps and plan around the supply.

 

Todd Garrigues - responsable chez l'Intel Partner Sales Group - a révélé la chose lors d'un interview en admettant que les retours des partenaires étaient parfois très négatifs et durs, et à raison. Avec lui, Jasen Kimrey - directeur Intel pour le marché US - reconnut également l'absence souvent d'un contact direct en un à un avec certains distributeurs majeurs sur le marché. Qu'il y ait pénurie était donc une chose, mais Intel avait ainsi aussi virtuellement aggravé la situation en laissant sa clientèle dans le flou, un manque d'autant plus gênant considérant le contexte macroéconomique. Intel est attendu avec de nouveaux résultats records pour le trimestre en cours, mais de nombreux OEM et autres assembleurs - particulièrement asiatiques et ceux pris entre les feux de la Chine et de l'US - anticipent déjà un resserrement des revenus, en partie également desservis par des catalogues souvent chamboulés du fait de la difficulté - toujours actuelle - à obtenir certains modèles de processeurs.

 

The words should be followed by deeds - but by deeds so far was little to see.  I only believe it when I see it.

 

On le sait, le fondeur est depuis sorti de son silence et a bien rappelé plusieurs fois les décisions prises pour rétablir progressivement sa situation et donc améliorer celle de ses partenaires. Un changement de ton et de posture satisfaisant pour certains, tandis que d'autres resteraient assez  sceptiques face à la parole d'Intel et veulent plus que de simples grands mots. Intel n'est donc pas encore sorti de l'auberge, puisqu'il doit maintenant aussi rétablir la confiance auprès de ses partenaires. Pas de doute, avec tout ce qui se dessine à l'horizon, 2019 pourrait bien être une année charnière, pour Intel probablement autant que pour AMD ! Miam ? (Source : CRN via Computerbase)

 

intel macron ceo cdh

 La période de trouble n'est pas encore terminée, mais Intel promet à ses partenaires d'avoir appris de ses erreurs passées... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !