On sait déjà qu'Intel prévoit d'allouer la somme supplémentaire d'un milliard de dollars en plus des 14 milliards déjà prévus au budget afin de résoudre ses soucis d'approvisionnement, et en ce qui nous concerne pour se retrouver enfin à nouveau avec des processeurs Core à des tarifs réalistes et des intermédiaires désarmés de prétexte pour une inflation. On n'en est pas encore là malheureusement, la situation étant souvent pressentie comme pouvant perdurer jusqu'en 2019. Toutefois, Intel ne reste pas sans rien faire probablement bien conscient que cette situation ne joue pas en sa faveur face à une offre d'AMD plus qu'attrayante.

Ainsi, Intel a publié la semaine dernière une PCN - ou notification de changement de produit - qui annonçait l'addition des usines de production du Vietnam aux sites de "tests et de finitions". Autrement dit, ces Fab seront désormais habilités à réaliser les tests de qualité des produits et leur emballage pour la vente en rayon, et ceci se fera en tandem avec les usines malaisiennes où ces opérations sont traditionnellement menées dans cette partie de l'Asie. Les processeurs particulièrement concernés seraient avant tous les derniers-nés de chez Intel 9900K, 9700K et 9600K, ce qui paraîtrait assez logique étant donné qu'ils doivent remplacer le haut de gamme de la 8e génération et se négocient en ce moment à des tarifs inintéressants.

 

De retour en Europe, un journal irlandais a récemment fait savoir qu'Intel compterait également allouer une grosse portion des 1 milliard d'investissement supplémentaire annoncé par Bob Swan au Fab 24 situé à Leixlip, précisément pour augmenter la production des processeurs en 14nm++, dont Coffee Lake et Coffee Lake Refresh, mais certainement aussi Whiskey Lake. Un représentant d'Intel aurait par ailleurs confirmé que cette augmentation des capacités de production se confinera pour le moment uniquement sur l'espace disponible au sein des bâtiments existants.

 

intel fab 24 irlande leixlip

 

Mais d'un autre côté, Intel pourrait également obtenir prochainement l'autorisation nécessaire pour agrandir le Fab 24 à Leixlip, une expansion de 90 000m² estimée à 50 millions d'euros de travaux et qui pourrait permettre à Intel d'investir près de 2 milliards d'euros en plus pour la production de semiconducteurs 10nm en Irlande, sans oublier la création d'environ 4000 emplois au passage. La planification du projet avait été autorisée en 2017, mais celui-ci se doit encore d’être approuvé publiquement par les dirigeants Intel américains. (Source)

 Les usines d'Intel au Vietnam gagnent un nouveau statut, et celles en Irlande devraient profiter d'investissements conséquents !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !