Qu'Intel se décide ou non à coucher un peu plus fréquemment avec TSMC, TrendForce prévoit une détérioration de l'approvisionnement des processeurs en 14nm destinés à la mobilité - comme par exemple les processeurs Whiskey Lake-U fraîchement lancés aux côtés d'Amber Lake - avec pour conséquence une production moindre de laptops/notebooks. Comme si cela ne suffisait pas, les analystes estiment que cette baisse des livraisons de CPU pourrait en parallèle aussi contribuer à la réduction des tarifs de ventes de la DRAM et des SSD, le résultat d'une demande en la matière plus faible que prévu et d'une offre que l'on sait déjà comparativement plus forte. Bon, voilà une chose qui ne serait cependant pas de refus.

 

Pour couronner le tout, TrendForce prédit aussi que cette situation perdurera chez Intel tout au long de la première moitié de 2019, alors que le sous-approvisionnement du marché de la mobilité estimé à 5% en août pourrait déjà approcher la barre des 10% dès la fin du mois de septembre. En ce sens, ODM Compal Electronics - l'un des OEM majeurs sur ce marché - a revu à la baisse ses prévisions pour la fin de l'année, et sans croissance. Similairement, Inventec aurait lui aussi déjà constaté un impact sur ses livraisons de septembre.

 

intel whiskey lake

 

Ce serait évidemment du pain bénit pour AMD et plus particulièrement ses Ryzen Mobile lancés très récemment. Ces derniers se faisaient en effet un peu désirer, y compris chez des partenaires habituellement plutôt orientés Intel tels que Dell, HP, Acer et Lenovo, qui en ce contexte d'approvisionnement un peu difficile pourraient finalement se tourner davantage vers AMD et son offre Ryzen ! Pour l'anecdote, AMD aurait déjà récupéré 4,9% du marché du laptop ce troisième trimestre, une augmentation de 1,7% depuis Q2 2018, et ce serait a priori sans l'influence de ce début de pénurie chez Intel. À l’affût, AMD a naturellement promis que ses produits seront disponibles en masses pendant la saison des  vacances, ce qui signifie que les machines AMD devraient pouvoir tirer plus facilement leur épingle du jeu face à des machines Intel dont les tarifs ne manqueraient pas de grimper en réaction à cette disette.

 

Bref, à en croire TrendForce la fin de l'année ne s'annoncerait ainsi pas des plus festives pour Intel ni pour ceux à la recherche de matériel mobile à base d'Intel, mais on ne peut que souhaiter à AMD d'en tirer profit et de Ryzen-nifier encore plus le paysage hardware, même si cela ne concerne ici surtout les segments des laptops et notebooks. Enfin, à défaut d'avoir des processeurs Intel moins chers et facilement disponibles, tout le monde devrait en tout cas être en mesure profiter de SSD et de mémoire vive encore plus abordables que prévu d'ici la saison des fêtes, et dans le cas de la DRAM en particulier c'est plus que bienvenu ! (Source)

 

ryzen mobile apu

La bonne nouvelle pour AMD ?

 Après le coup des processeurs EPYC recommandés face aux Xeon pour cause de pénurie, voilà qu'il pourrait en être de même pour les Ryzen Mobile face aux CPU 14nm Mobile d'Intel sous-approvisionné.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !