AMD est de retour sur le segment des puces basse consommation avec ses APU Raven Ridge série U, oui comme son concurrent. Là où ce dernier règne en maître depuis des années, AMD a dû cravacher techniquement fort pour conjuguer sous un même die des coeurs Zen et des unités de calcul Vega. Mais AMD sait que le chemin sera long puisque de l'adoption de ces APU auprès des constructeurs de portables dépendra le succès de Raven Ridge U.

 

amd historique apu slide

 

Depuis Llano en 2011, AMD a lancé Trinity en 2012, Kabini en 2013 et Kaveri en 2014, Beema en 2014 puis Carrizo en 2015, et enfin Bristol Ridge en 2016. Alors pour commencer il y a deux bestioles qui sont lancées, on les avait déjà vues en fuite chez HP la semaine dernière. Ce sont les Ryzen 5 2500U et Ryzen 7 2700U. Voyons leur consistance :

 

Les tripes de l'APUR5 2500UR7 2700U
CPU 4 coeurs avec SMT, 2.0 à 3.6 GHz 4 coeurs avec SMT, 2.2 à 3.8 GHz
GPU 8 coeurs Vega @ 1100 MHz 10 coeurs vega @ 1300 MHz
DRAM Dual canal DDR4 2400 Dual canal DDR4 2400
Caches L2 / L3 2Mo / 4Mo (partagé) 2Mo / 4Mo (partagé)
TDP 15W mais 9 à 25W configurables 15W mais 9 à 25W configurables
Divers 4.95 milliards de T, 210mm² 4.95 milliards de T, 210mm²
Lancement/Dispo Octobre 2017 / début 2018 ? Octobre 2017 / début 2018 ?

 

Ces APU seront gravés en 14nm, ils n'utiliseront donc pas (a priori) le procédé 12nm+ de Global Foundries. Si AMD a deux APU, il en aura d'autres dans les mois qui viennent, gageons qu'il n'y en aura pas trop ce qui pourrait noircir la lisibilité de la gamme. Comme vous le voyez, les coeurs Zen et Vega cohabitent sous un même toit, voyons la tête du foyer dirait Stéphane Plazza :

 

amd die raven ridge

 

On voit le die CPU à gauche et il est un peu différent du die Zeppelin embarqué dans les CPU Ryzen, Threadripper et EPYC, alors qu'à droite en bleu logent les unités de calculs Vega, ce nombre variera selon l'APU, mais uniquement après désactivation des CU non fonctionnels par exemple. Le reste des couleurs correspond aux I/O, aux sorties vidéo, aux lignes PCIe, ainsi qu'aux régulateurs de tension, l'Infinity Fabric unira tout ce petit monde en harmonie, mais dynamiquement.

 

amd die raven ridge infinity fabric

 

Ce qui est intéressant, c'est de savoir comment AMD va arbitrer la patate disponible dans le CPU et le GPU au sein d'une puce qui a un TDP a priori figé. Enfin il ne l'est pas complètement puisque le géant annonce 15W nominaux, ce qui correspond à un ordre de grandeur compatible avec ce que fait Intel. Derrière cette valeur très marketing se cache un TDP configurable de 9 à 25W. S'il est configurable, cela signifie qu'il n'est pas figé, et donc il variera selon la charge. Mais quel type de charge ?

 

AMD a prévu d'allouer plus de patate aux coeurs Vega quand cela est nécessaire, et de restituer au CPU ces quelques féculents lorsqu'il en aura besoin à son tour. Toutes les 5ms, la puce est capable de savoir à qui allouer la puissance dormante. Cette puissance, ce n’est ni plus ni moins que de l'électricité, aussi AMD a une fourchette de variation entre CPU et GPU très large, puisqu'il est capable de mettre en sommeil 95% du GPU si le CPU en a besoin. De son côté le CPU dispose d'un état de latence poussé CC6, et il peut se couper lorsque tous les coeurs sont dans cet état de stase CC6. Economie d'énergie et baisse de la température sont un combat de chaque instant pour une puce mobile destinée à être enfermée dans une boîte plate avec peu de possibilité d'extraction de la chaleur.

 

amd die raven ridge sensemi

 

AMD a conservé sa technologie Sense MI présente dans ses puces desktop. Pour mémoire, c'est un ensemble de 5 items : Pure Power qui donc trafique la consommation en fonction des données que les sondes internes lui rapportent (température, consommation, charge, etc), Precision Boost 2 qui remplace Precision Boost, et qui se veut plus souple au niveau de chaque coeur indépendamment les uns des autres, Mobile XFR qui est adapté au milieu mobile et qui donne de manière sporadique un petit boost supplémentaire par pallier de 25 MHz, Neural Net Prediction qui est une technologie d'IA basée sur le "fonctionnement" du cerveau, et Smart Prefetch qui est un ensemble d’algorithmes améliorant les performances. Mais les plus gros facteurs de variation de la fréquence, en dehors de la charge imposée aux coeurs, seront sans contestation température et enveloppe thermique.

 

AMD entend bien faire de l'ombre à Intel, surtout en jouant sur ses coeurs Vega. Face à la concurrence, et en faisant des tests internes en 720p et 1080p, il y a un tas de jeux et de benchmarks qui passent crème. Time Spy par exemple pointe 915 points là où un FX9800P Bristol Ridge mobile tope 400 points, ou un Core i7-7500U 377. Sur des titres pas gourmands, leur choix n’est pas non plus anodin, AMD délivre une expérience qui s'annonce sympathique puisque ça oscille entre 43 et 66 images par seconde selon les titres et les réglages comme indiqué dans le slide ci-dessous :

 

amd die raven ridge gaming

 

Qui va adopter Raven Ridge U ? Si tout le monde ne s’est pas encore exprimé, on sait qu'il y a par tradition des marques avant-gardistes qui proposent des produits déjà équipés. C'est le cas de HP avec son Envy X360 (2.15kg aavec un 2550U et une batterie de 55.8 Wh), Lenovo avec son Ideapad 720S reprenant au choix l'un des 2 CPU/APU (1.14kg et batterie 48 Wh), et enfin Acer avec son Swift 3 à base de 2500U ou 2700U (1.8kg et batterie 48 Wh). Dell et ASUS par exemple ont confirmé qu'ils utiliseront ces APU dès 2018. Ce qui nous intéresse, au-delà des performances qui s'annoncent très bonnes sur ce segment en équilibrant le rapport de force puissance CPU/GPU, c'est l'autonomie en usage courant, quotidien et varié. Seuls des tests donneront le LA, mais c’est très prometteur clairement !

 

amdlogo

 AMD dévoile ses APU du renouveau, mais en version basse consommation. AMD va t-il exploser le marché avec ses Raven Ridge U ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...