Voilà qu'un document qui serait interne à AMD vient de sortir du chapeau magique de Videocardz. On y voit une sorte de roadmap qui montrerait les plans de l'ex fondeur en matière de processeur pour les années à venir, depuis 2015 jusqu'en 2019 à vrai dire. Seul hic, il date de février 2016, et il est clairement indiqué qu'il peut être soumis à n'importe quel moment à un changement de stratégie sans préavis. Les CPU vaguement explicités dans ce slide montrent plusieurs choses, non officielles même si les caractéristiques des CPU commercialisés depuis collent avec les données du tableau.

 

roadmap amd entreprise 2015 2019 t [cliquer pour agrandir]

 

Tout d'abord, on se rend compte que les Naples étaient prévus pour mi-2016, et qu'ils ont aussi subi l'année de retard car ils vont être lancés mi-2017. Les caractéristiques continuent d'être les bonnes sur ce point, avec 32 coeurs et 64 threads maxi, le tout avec des TDP qui iraient de 30 à 180W, sans que l'on ne sache comment atteindre ces 30W. On remarque aussi que les successeurs nommés Starship dans le slide auraient été prévus pour début 2018. Il n'y a quasiment aucune chance qu'ils soient en vente 6 mois après Naples, commercialement ça ne tient pas après avoir passé tant de temps en R&D pour les élaborer.

 

Surtout ils monteraient à 48 coeurs et 96 threads, soit 50% de coeurs de plus que Naples, ce n'est pas anodin. Autre fait que dit ce slide, ces "opteron" qui seraient architecturés autour des coeurs Zen 2 seraient gravés en 7nm ! Cela ferait un sacré saut quand on voit qu'Intel a un mal de chien à sortir son 10nm, imaginez les partenaires d'AMD novices sur ces gravures de puces complexes débiter du 7nm les doigts in ze noise ! Heureusement qu'il y a la clause "produits en cours de conception et soumis à des changements". A voir mais de tels engins ne seraient pas là avant fin 2018, à moins qu'AMD ait un plan B.

 

Dans tous les cas, cela montre que le géant a l'intention de ne pas laisser le champ libre à Intel. Le plus dur pour Amédé, c'est désormais de convaincre les grosses entreprises qu'elles peuvent conseiller et vendre du Zen (comme dans les stations dans le milieu médical), acheter du Zen pour leur propre compte, prouver que la plateforme est stable et que le support est optimal, chose qui a fait énormément défaut aux stations à base d'Opteron Bulldozer. Car sur le plan des performances, les coeurs Zen en applicatif et en consommation​ sont tout à fait légitimes !

 

amdlogo

 miroir, mon beau miroir, dis moi qui aura la plus grosse en 2019 ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 31 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...