Le premier se nommait E1659FWUX et était animé par une dalle TN, voici le iE1659FWUX. Evidemment les deux références sont quasiment identiques quand on lit le nom, et le petit i fait toute la différence. Ce bousin de 15.6" ayant une définition de 1920x1080 pixels à 60 Hz est cette fois propulsé par une dalle IPS. Le temps de réponse de gris à gris est d'un ancien temps, soit 25ms, mais cela est dû à la connectique USB 3.0. La luminosité est correcte pour un écran nomade à 220 cd/m², le contraste ne casse pas un chat avec un canard, soit 700:1. Les angles de vision sont de 160° en H/V, il mesure 372mm de long x 232.7mm de hauteur x 35.5mm d’épaisseur, pour 1.20kg.

 

aoc ie1659fwux bureau

 

L'engin est donc pensé et construit pour offrir un second moniteur à un PC portable, ou à un ordinateur de bureau. S'il pompe 0.5W en veille, il grimpe à 8W en action. La question de son alimentation se pose donc puisque l'USB 3.0 permet de délivrer 4.5W, donc AOC devra soit lui adjoindre une alimentation de type secteur qui pourrait ruiner l'avantage de la mobilité du truc, soit coller deux prises en Y USB 3.0 type-A par exemple. Et c'est cette dernière option qu'a choisi AOC, c'est donc cohérent et une bonne chose.

 

La firme a décidé que 149.90$ serait son prix, et pour l'instant la disponibilité est effective aux USA et au Canada. Mais d'autres pays suivront, à moins que...

 

aoc ie1659fwux

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...