Après avoir statué qu'il n'y avait pas de problème avec l'ordonnanceur (scheduler) de Windows 10 et ses puces Ryzen, AMD invoque le défaut logiciel pour les températures relevées sur ses fleurons R7 1700X et R7 1800X. Comment est-ce possible ? Par un décalage (offset) de température intégré par AMD pour avoir un profil de ventilation cohérent entre toutes ses puces. C'est un capteur nommé T Control (ou tCTL) qui aurait le droit à ce traitement. Dans un tableau explicatif, officiellement publié par AMD, cela donne ceci :

 

Température réelle (Exemple)décalage tCTL pour la ventilationTempérature affichée par le tCTL
Ryzen 7 1800X 38°C 20°C 58°C
Ryzen 7 1700X 38°C 20°C 58°C
Ryzen 7 1700 38°C 0°C 38°C

Après avoir passé des années à dire que ça ne chauffe pas tant que ça, il finissent par faire croire que ça chauffe plus !

 

Le décalage serait apparemment fixe, sans besoin de faire de gros calculs. Donc un possesseur de R7 1700X ou R7 1800X peut retirer 20°C à la valeur tCTL affichée logiciellement pour en déduire la température réelle de son processeur. Il semblerait que certains logiciels prennent déjà en charge la chose (Corsair Link soustrait automatiquement 20°C) et cela réservera quelques surprises à ceux qui pensaient leur puce trop chaude par rapport à la hausse de fréquence appliquée. Cela reste cependant un choix étrange de la part des ingénieurs de chez AMD qui auraient aussi pu bosser leurs courbes de refroidissement au lieu de coller un décalage arbitraire sur la température relevée.

 

amd ryzen puce

 Pourquoi s'amuser à fausser ces valeurs ? La réponse d'AMD sur son blog. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 48 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Test • Asustor AS6404T

Apollo lake dans les NAS d'Asustor   Si chez Asustor les NAS semi-pro se ressemblent, ce n'est qu'en apparence. Voilà donc que débarque au Comptoir l'AS6404...