Qu'on l'accepte ou non, Epic est là pour essayer de se faire une place et par tous les moyens possibles, à commencer par donner plus de thunes aux développeurs/studio et en soudoyant des licences à rejoindre son camp en exclusivité. Le meilleur exemple (et le plus douloureux pour beaucoup) est encore à ce jour Metro Exodus, mais récemment le studio Sabre Interactive aussi a fait une infidélité à Steam en changeant de bord pour son futur titre World War Z. Certes, pas assez pour changer la balance d'un monopole et surtout d'habitudes bien ancrées, mais ça doit tout de même faire cogiter les cerveaux des bureaux de Valve, à moins que ceux-ci jouent à l'autruche.

 

Évidemment, pour arriver à quelque chose de vraiment potable et éviter de rebuter les utilisateurs convertis aux fonctionnalités de Steam depuis des années, il reste beaucoup de travail à accomplir, et c'est peu dire ! Ce n'est par exemple que très récemment que le Store a enfin reçu une fonction de recherche (sans rire). Cependant, pour calmer les impatients et rassurer la foule, Epic a aussi publié un programme des changements et futures additions au Store. Au cours des trois prochaines semaines, on devrait donc voir arriver les sauvegardes dans les nuages, le support des DLC, des options de paiement et de monnaies supplémentaires. Ensuite, d'ici les 6 semaines à venir arriveront aussi des compteurs pour le temps de jeu, le support de mods, la possibilité de tenir une liste des envies et de laisser des avis sur les jeux. Bien sûr, ce ne sont que quelques exemples, le programme est bien plus large et entièrement visible ici.

 

Il est bien trop tôt pour dire si Epic réussira là où d'autres se sont taillé une part de marché sans vraiment remettre en question l'hégémonie de Steam, encore faut-il que le public lui donne sa chance au lieu de réactions tantôt haineuses comme ce fut parfois le cas avec le retrait - certes, une décision de dernière minute un peu malvenue - de Metro Exodus de Steam. En fin de compte, la stratégie principale d'Epic est d'augmenter la part des revenus qui file dans les poches des créateurs, et plus ces derniers se tournent vers l'Epic Store, plus Steam se devra de réagir (dans le bon sens, idéalement) d'une manière ou d'un autre. Développeurs et studios, petits et grands, la possibilité d'augmenter la part du gâteau de chacun ne devrait en principe pas déplaire, et en retour les joueurs pourraient eux aussi en profiter à terme...peut-être !

 

half life fortnite assassinat cdh

False-flag de Gabe ou nouvelle théorie du complot du dimanche ?

 De quoi souffler un p'tit vent optimiste sur l'avenir et de la plateforme de vente d'Epic, assez pour encourager le public ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !