La trilogie de 9e génération longtemps attendue chez Intel est enfin, torturée testée en bonne et due forme, et avec elle également le très anticipé chipset Z390, finalement le vrai successeur du chipset Z270. Les constructeurs se sont évidemment donnés à cœurs joie sur leurs modèles de cartes mères divers et variés, toutes relativement costaudes et illuminées comme il se doit de nos jours. Chez GIGABYTE, la gamme comptait jusqu'à alors 8 modèles, de la Z390 UD située en bas de L’échelle à la Z390 AORUS MASTER au sommet, mais le constructeur ayant visiblement gardé le meilleur pour la fin, cette dernière se retrouve dès à présent supplantée par une fabuleuse Z390 AORUS Xtreme !

On ne débattra pas tant de savoir si le qualificatif "Master" mérite réellement d’être inférieur à "Xtreme", on n'en doute pas que les neurones ont du chauffer dur à ce sujet dans les bureaux du département marketing de GIGABYTE, tout juste avant la réunion pour décider de la quantité de LEDs à intégrer sur la surface de la carte.

 

gigabyte aorus z390 xtreme

 Lumos !

 

Imposante et macho la Z390 AORUS Xtreme l'est assurément, taillée en E-ATX avec un derrière protégé d'une base en aluminium revêtue de nanocarbone afin d'améliorer la conductivité thermique, pas de demi-mesure, svp ! En sus, elle nous vient équipée d'un système à 16 phases - la Z390 MASTER s'en contente de 12 "seulement" - construites sur un PCB huit-couches, il parait que ça améliorera l'overclocking. GIGABYTE a aussi intégré ce qu'il nomme un "OC Touch Panel", celui proposera toute une série de boutons et d'interrupteurs pour ajuster des paramètres à la volée.

Les 4 slots de RAM DDR4 permettront l'installation de 64Go de RAM - et bientôt 128Go - une DDR4 garantie par GIGABYTE de pouvoir mouliner au moins jusqu'à 4266MHz et plus tant que le contrôleur mémoire du processeur ne rechigne pas. Pour le reste des prises, connecteurs et slots, on a droit à 6 ports SATA 3, 3 ports M.2 PCIe 3.0 x4 associés à des radiateurs passifs, 3 slots PCIe x16 et 2 emplacements PCIe 2.0 x1. Comme souvent sur ces machins haut de gamme, bons nombre des emplacements sont renforcés d'une armure en acier inoxydable. Mais encore ?

 

La partie réseau s’articulera autour d'un contrôleur Intel I219-V et son port Gigabit, ainsi qu'un second contrôleur Aquantia AQC107 associé à un port 10 Gigabit; la carte comprend aussi le nécessaire pour du sans-fil 2x2 802.11ac (ou Wifi 5 si vous préférez) et Bluetooth 5. Côté prises USB, GIGABYTE n'a pas fait les choses à moitié non plus en y installant deux ports Thunderbolt 3 compatibles USB 3.1 Gen2, 4 ports USB 3.1 Gen2 Type-A, 2 prises USB 3.1 Gen1 et deux bonnes vieilles prises USB 2.0.

 

gigabyte aorus z390 xtreme rear

 

Finalement, n'oublions pas l'audio; en plus d'une puce Realtek ALC1220 somme toute relativement courante, le constructeur a tout de même apporté sa petite touche personnelle en y installant aussi un DAC Sabre ESS ES9018K2M, ainsi qu'un amplificateur audio Texas Instruments OPA1622 SoundPlus, le tout entouré de condensateurs Nichicon FG japonais et WIMA allemands. Mais cela sera-t-il vraiment suffisant pour donner la trique à Guillaume ? En tout cas, vous bien voyez que GIGABYTE n'y est pas allé de main morte pour façonner son flagship Z390 ni pour en vanter ses caractéristiques, mais beaucoup moins enthousiaste pour ce qui est de nous admettre son prix...

 

 Alors, le top du top en Z390 chez l'AORUS de GIGABYTE, ça donne quoi sur le papier ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !