"Oh non ! Encore ?" diront certains, pourtant c'est bien ce qui semble déjà se passer outre-Atlantique en particulier mais aussi dans certains autres pays. Chez des géants de l'e-commerce comme Amazon et Newegg, certains GPU paraissent être particulièrement affectés. Ainsi, la GTX1070 Ti, pour peu qu'elle soit en stock, se négocie souvent entre 750 et 999$, la GTX1080 selon le modèle, peut grimper au-dessus des 1100$. Quand à la GTX1080Ti, visiblement très difficile à obtenir, le seul modèle en stock chez Newegg - la ASUS Turbo - se vend pour 1099$, pendant que les prix grimpent jusqu’à 1549$ chez Amazon, telle la GTX1080 Ti ROG Strix Gaming.

Et VEGA dans tout ça ? Sur Amazon les tarifs d'une carte VEGA 56 ou 64 neuve se situent entre 900 et 1999$, ce dernier chiffre étant atteint par la Liquid Edition, et Aucune VEGA n'est actuellement disponible chez Newegg. Bref, là aussi c'est l'hécatombe.

 

Ces hausses et ces ruptures de stock avaient néanmoins été anticipées dès la fin de l'année dernière par certains analystes, et seraient le fruit d'une combinaison entre prix de la GDDR élevés, une très forte demande liée au minage (comme d'hab), et une demande non négligeable provoquée par l’avènement de PUBG et Fortnite Battle Royale, particulièrement sur le marché chinois.

Concernant AMD, ce n'est malheureusement pas une surprise, les VEGA ont depuis toujours été difficile à obtenir sans même considérer les modèles customs qu'on aura attendus éternellement. Mais la situation pour ceux-ci s'arrangera peut-être enfin alors qu'AMD a arrêté la production des VEGA de référence. Il va de soi que ce déficit de concurrence profite largement à NVIDIA, dont le manque de stock de Pascal haut de gamme est probablement majoritairement lié à son propre succès, mais il n'est pas non plus à exclure que le Caméléon souhaite libérer petit à petit ses lignes de productions dans l'optique d'une gamme Volta GeForce.

Et n'oublions pas les cryptomonnaies et Nicky, malgré un certain flottement et ralentissement en ce début de 2018, le minage réclame toujours encore régulièrement de nouvelles victimes, aux dépends des gamers en mal de GPU abordables.

 

panneau routier hausse prix

Au moins les prix montent, eux !

 

Si dans nos contrées les prix semblent encore relativement normaux, de nombreuses références sont d'ores et déjà indisponibles et en rupture de stock, les cas les plus flagrants étant ceux de VEGA et des GTX1080 Ti. Difficile de prédire combien de temps cette situation devrait perdurer - de nombreuses références indiquent un réapprovisionnement prévu pour fin janvier -, en tout cas 2017 aura été une année assez difficile en la matière, et 2018 ne démarre pas vraiment sur un bon pied.

Avec ça, la baisse des limitations de vitesse les prix de la DRAM et ceux de la NAND, nous ne sommes vraiment pas trop gâtés en ce moment, surtout les nouveaux venus souhaitant s’équiper ! Mais bon, on se consolera en se rappelant que l'informatique n'était pas vraiment moins chère avant... (Source : Digitimes via OCD3D)

 Il n'y a pas que les prix de la DRAM et de la NAND qui font parler, les GPU aussi sont sujets aux aléas de l'offre et de la demande.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués