Alors que les actions de chez Intel viennent de se faire déclasser (passant de "neutre" à "vente") par Goldman Sach, une fameuse banque américaine ; voici qu'AMD subit le traitement inverse et voit son action désormais "neutre" aux yeux d'un des plus beaux acteurs des marchés boursiers de l'oncle Sam.

 

Ce changement est à mettre en perspective avec la - toute relative - remontée d'AMD dans le segment serveur. En effet, la firme a réussi à repasser au dessus du pourcent de part de marché selon les résultats d'une étude dirigée par Mercury Research, ce qui représente peu ou prou la répartition il y a quatre ans, époque à laquelle les rouges étaient en chute libre.

 

amd epyc logo cpu

EPYC, le fer de lance de la remontée d'AMD

 

Si un pourcent semble bien ridicule, il représente tout de même 60 millions de dollars, qui pourrait bien encore augmenter tant que la concurrence bleue restera sur des tarifs prohibitifs. Avec l'arrivée d'EPYC 2 a.k.a. Rome en 7 nm dans un futur de plus en plus proche (les premiers exemplaires seraient en distribution aux partenaires), les analystes tablent sur une occupation de 2,1% du marché d'ici la fin de l'année, un beau retour donc. Du côté de chez Lisa SU, on tablerait sur des chiffres toujours plus gros avec 10% courant 2019, il nous tarde de voir ça ! (Source : Tom's Hardware et The Register)

 Pour la première fois depuis 4 ans, AMD repasse la barre du pourcent symbolique d'un marché bien juteux : les serveurs. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !