En 2013, Michael Dell, fondateur de la compagnie et l'actuel propriétaire de 72% des actions de Dell, avait fait se retirer l'entreprise des marchés publics comme ultime solution de secours face à un marché difficile, et notamment afin de couper court aux tentatives de prises de contrôle par Carl Icahn. Un businessman et un investisseur apparemment connu pour chasser tout particulièrement les entreprises qu'il estime par exemple pouvoir faire l’objet d'un achat et d'une revente plus ou moins rapides avec un gros bénéfice à la clé. Il semblait alors bien motivé pour se payer Dell et voir Michael Dell prendre la porte de sortie. Mais nous voilà en 2018, où, 5 ans libre de toute pression d'investisseurs publics, Dell a annoncé vouloir faire son retour au New York Stock Exchange !

 

twitter carl icahn dell michael

À l'époque, Carl était même plutôt poétique à ce sujet, sur Twitter.

 

Pour les investisseurs privés présents au capital de la compagnie, cela signifie qu'ils pourront soit échanger leurs actions Class V pour des actions Class C ordinaires, avec un taux de change de 1,3665 d'actions Class C pour chaque action Class V, et en perdant probablement au passage en pouvoir de décision (différent pour chaque type d'action) au sein de l'entreprise. Sinon, ils pourront également opter pour la vente de leurs actions Class V à hauteur de 109$ l'unité, représentant d'après Dell un premium de 29% sur la valeur de l'action avant cette annonce, en sachant que les actionnaires ne peuvent vendre pour plus de 9 milliards cumulés d'actions (oh, zut alors).

Une somme qui sera par ailleurs entièrement déboursée par VMware (dont Dell est l'actionnaire majoritaire à hauteur de 80%) sous la forme d'un dividende unique exceptionnelle - déjà approuvée par le conseil d'administration de VMware - de 11 milliards de $ et dont 9 milliards iront donc directement chez Dell. Une fois l’opération de retour en bourse effectuée, Dell estime que les investisseurs "externes" cumuleront entre 20,8 et 31% des actions. Michael Dell n'a pas indiqué s'il compte lui-même se séparer d'une poignée de ses propres actions, mais en attendant il restera bien le président et le CEO à la tête de la compagnie.

 

Cette décision - qui semble par ailleurs ne pas rencontrer d'opposition en particulier - aurait été motivée par une analyse d'un comité spécialement formé, qui après 5 mois d'étude en était arrivé à la conclusion que cette opération était finalement le meilleur moyen pour renflouer les caisses maximiser les atouts technologiques et de services en informatique - en particulier celui de la data - de la compagnie auprès des actionnaires. Une annonce qui intervient alors que la compagnie avait annoncé au dernier trimestre avoir réalisé un chiffre d'affaires de 21,4 milliards de dollars, soit +19% sur un an, avec tout de même une perte nette de 0,5 milliard $ néanmoins en baisse de 55%. Sur 12 mois, Dell aurait ainsi généré 82,4 milliards de $ en chiffre d'affaires brut, tout en totalisant une perte sèche de 2,3 milliards. Visiblement, si la liberté de 5 ans a apporté du mieux, elle n'a pas nécessairement su résoudre tous les problèmes.

 

On ne peut donc s’empêcher de penser que Dell souhaite avant tout se refaire une santé avec la remise en vente de ses actions auprès du public en bourse. Après tout, si cela peut permettre à la compagnie de sortir pour de bon de la zone rouge et aller davantage plus sérieusement de l'avant, pourquoi pas. Il ne reste désormais plus qu'aux actionnaires de Class V de Dell et aux autorités de régulations d'approuver l’opération, afin de conclure l'affaire idéalement d'ici à Q4 2018. (Source)

 

dell hq round rock texasLe quartier général de Dell et son campus, au Texas.

 5 ans après avoir quitté les marchés publiques, Dell se prépare à faire un retour au New York Stock Exchange, sous condition d'accord de la part des investisseurs privés et des autorités de régulations.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !