C'est en tout cas ce que semblent indiquer des bruits de couloir qui n'auront pas échappé aux oreilles affûtées de nos sources infiltrées au sein des équipes de techniciens de surface travaillant dans les quartiers généraux respectifs des deux entreprises situées à Santa Clara, en Californie. Eh oui, même au Comptoir nous disposons de nos propres taupes hautement placées, merci Pascal et son bras long !

En soi, la nouvelle que l'on nous a rapportée est même sacrément crédible; beaucoup se souviendront du rachat d'ATI par AMD en 2006 (RIP ATI) lorsque Hector Ruiz était encore aux commandes, mais tout le monde ne se souviendra peut-être pas qu'AMD avait alors aussi approché NVIDIA en vue d'une acquisition. Hélas, Jensen Huang, co-fondateur et CEO de NVIDIA, n'avait eu de cesse d'insister pour obtenir la garantie d’être élu CEO au sein de la future compagnie nouvellement formée, une condition sine qua non pour permettre à la transaction de prendre place. Forcément, Hector Ruiz ne souhaitant pas perdre son propre boulot de CEO avait alors sèchement décliné l'offre, et on connaît la suite de l'histoire.

 

logo fusion amd nvidia

 

Mais la roue tourne, et les temps ont changé, enfin presque. Jensen Huang est toujours encore à la tête de NVIDIA qui brasse des milliards, mais chez AMD, c'est maintenant Lisa Su qui dirige le navire et tient la barre très fermement loin de la zone rouge. On connaît la rivalité des deux entreprises, mais derrière les rideaux l'humeur serait toute autre et les deux CEO se seraient déjà rencontrés à plusieurs reprises. Il faut dire qu'un combo Lisa-Jensen partagerait bien plus de points communs qu'un combo Jensen-Hector, tous deux sont taïwanais d'origine et tous deux sont nés dans la municipalité de Tainan, à quelques années près. Lisa Su aurait  par ailleurs une certaine admiration envers son senior Jensen Huang, un fait avoué lors d'une interview récente auprès du magazine Cosmopolitan :

 

Don't tell him or my husband (laugh), but he has somehow always been a role model to me, plus I always loved the leather jacket he has been wearing for years now, and come one, he wears it so well ! I also recently discovered that both our (Jensen's and Lisa's) grandparents actually knew each other back in Tainan. They used to share a lot of meals together, but his grandma used to make the best fried chicken and the best stinky tofu ! So, it is kinda nice that we have this in common, especially now...

 

Ainsi, tel que nous l'ont indiqué les bruits de couloir, les conditions sont soudainement assez bonnes et en faveur d'une fusion entre les deux entreprises. Évidemment, au vu de la situation actuelle, ce serait maintenant NVIDIA qui se positionnerait comme acheteur, AMD ne pouvant financièrement se permettre une telle opération. Le montant de cette dernière n'est pas clair pour autant, AMD vaut actuellement environs 9,7 milliards de dollars (à titre de comparaison, NVIDIA en vaut 140,11 milliards), mais un accord ne saurait trop tarder à être conclu. Il n'a pas été précisé non plus si la nouvelle formation se nommera AMD ou NVIDIA, un mix entre les deux, voire quelque chose de totalement différent, mais peu importe.

Imaginez un peu le géant qui sera ainsi créé ! Il est déjà sous-entendu (toujours dans les  couloirs) que NVIDIA se concentrera ainsi essentiellement sur les CPU x86 (en s'inspirant du travail réalisé avec Ryzen) et les GPU super-testiboulés à destination de l'IA, du deep-learing et du minage; pendant ce temps-là, la partie AMD de la structure nouvellement formée se chargera essentiellement du marché gaming, en long, en large, et en travers. En ce sens, on supposera donc que NVIDIA finira aussi par modifier son fameux GPP en faveur des Radeon ! Accessoirement, ça ne manquera certainement pas de rappeler à Jensen ses années en tant qu'ingénieur chez AMD au début des années 90. Ah, qu'est ce qu'on ne ferait pas pour un peu de nostalgie ?

 

amd fusion futur logo

 AMD l'avait déjà dit par le passé, le futur, c'est la fusion !

 

Est ce néanmoins une bonne nouvelle pour les consommateurs ? En apparence, il est vrai que cela signifie la fin définitive -  ou seulement temporaire ? - de la concurrence, mais beaucoup diront que celle-ci était de toute façon déjà bien moribonde, voire absente. Et peut-être que cela motivera aussi enfin Intel (qui doit déjà trembler à l'idée d'une telle fusion, vous pensez-bien) à se lancer sérieusement et pour de bon à faire du GPU ? D'un autre côté, il n'est pas  non plus certain que les autorités de la concurrence américaines approuvent d'une telle union, mais comme il s’agit là de deux entités bien américaines, rien n'est garanti. Finalement, tout dépendra de ce qu'en pense POTUS - aka Trump - le moment venu, comme d'habitude !

 

poisson d avriiiil

 Et si NVIDIA jetait l’éponge des GPU gaming et AMD celle des CPU ? Une éventualité éventuelle qui pourrait éventuellement devenir une réalité réelle !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 33 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !