Les temps changent ! Alors que la première place du top 500 des supercalculateurs a longtemps été disputée entre les États-Unis et le Japon, la Chine y a fait son entrée en 2003, et y mène une concurrence rude depuis. Cependant il ne s'agissait que de la machine la plus puissante, le classement général contenant encore davantage de puissance en provenance des Amériques que du pays de Mao.

 

Ce n'est plus le cas désormais, avec 201 unités pour 35,3 % de la puissance totale, la Chine dépasse allègrement les USA, qui n'en ont que 145 pour représenter 29.8% de cette même production. Depuis sa libéralisation, la Chine n'a cessé de croître à une vitesse démentielle : aucune machine n'était assez puissante pour figurer au top 500 au début des années 2000 ! Plus récemment, un rapport datant de six mois ne dénombrait que 169 machines situées dans l'atelier du monde. Les places suivantes étaient pour le Japon (35 centres de calculs) et l'Allemagne (20 centres), de quoi faire réfléchir cette "nouvelle" course à la l'espace dans laquelle nous restons assez à l'écart. Les États-Unis devraient répliquer avec une machine topant l'ExaFLOPS (soit 1 000 PFLOPS, le premier supercalculateur actuel développant une petite centaine de PFLOPS) vers 2020, mais l'on s'attend à une couronne de courte durée.

 

De plus en plus, la Chine cherche à s'affranchir des firmes non locales, et développe son propre matériel - un marché juteux vu qu'un chinois sur deux ne serait pas encore relié à internet. Les bénéfices engendrés retombent naturellement sur les domaines voisins telle l'informatique haute performance. Jusqu'alors, les conséquences ne se sont pas encore trop manifestées dans nos contrées, mais cela pourrait bien être amené à évoluer. (Source : EETimes)

 

action

Quand votre place est prise, une seule solution !

 Fin d'une ère : la Chine vient de dépasser les Etat-Unis en terme de puissance cumulée des supercalculateurs du top 500. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !