A son annonce, le boîtier Tristellar de DEEPCOOL n'est pas passé inaperçu. Drôle d'idée de séparer les composants dans trois compartiments, mais notre test de l'engin a pu monter qu'une configuration mini-ITX bien calibrée permettra de profiter de son aspect hors du commun avec des résultats plutôt corrects. Fort de cette réussite, le CAPTAIN DEEPCOOL est reparti dans ses délires créatifs et a embarqué au CES 2017 le Quadstellar.

 

deepcool quadstellar

 

On passe cette fois sur de l'ATX avec une conception qui sépare chaque composant "chaud" dans un compartiment propre. Carte mère, carte graphique, alimentation et périphériques de stockage auront chacun leur petit espace réservé, avec un système de dissipation inclus pour prendre en charge tout ce petit monde (apparemment un AIO de 240 mm pour le CPU et certainement de la ventilation pour le reste). Une évolution du modèle à trois compartiments avec une esthétique assez sympathique qui ne manquera pas de faire parler de lui, si ce n'est pour ses performances au moins pour son tarif qui risque d'être joyeusement élevé lors de son arrivée sur le marché en mai 2017.

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !