• Temps d'accès (H2Benchw)

 Poursuivons notre tour d'horizons des performances par la mesure du temps d'accès moyen via h2benchw.

 

Dossier SSD : les temps daccès

 

Les mesures étant rapportées en ms, la valeur la plus faible est donc la meilleure. Difficile de départager les Mtron, Intel et Barefoot, derrière arrive les Samsung (et clones), le Crucial C300 (Marvell), l'Adata à base de JMF612. Les valeurs de ce dernier sont d'ailleurs très instables, le temps d'accès variant de 0,19 à 0,40 ms en lecture et jusqu'à 0,62 ms en écriture. Le firmware encore très jeune explique peut être ce comportement pour le moins étrange pour un SSD... Fermant le bal, l'Apex réellement médiocre sous H2benchw (les résultats des JMF602 étant à priori buggés avec cette applications si l'on en croit les résultats que l'on obtient avec HDTune et Cristal que vous retrouverez dans chaque fiche individuelle) et le Kingston V+ 128 Go bon dernier. C'est tout pour les mesures de performances voyons à présent la consommation.

 

• Consommation

Pour évaluer la consommation des protagonistes du jour, nous avons intégré en série un multimètre entre l'alimentation du PC et les SDD. Nous mesurons ainsi l'intensité sur la ligne 5V. Reste ensuite à mesurer la tension exacte pour calculer simplement la puissance consommée.

 

mesure de consommation sur les SSD, ouais ! [cliquer pour agrandir]

 

Avec le niveau sonore tout simplement nul, la consommation est une autre des grandes qualités des SSD, tout du moins face aux HDD 3"1/2 beaucoup plus énergivores que leurs petits frères 2"1/2 à 5400 rpm.

 

Dossier SSD : consommation

 

Au repos, ce sont les Samsung/Toshiba qui remportent la palme, la cuillère de bois revenant à l'Apex et ses 2 contrôleurs en Raid 0. Il la conserve d'ailleurs en accès alors que les X25-M Postville profitent de leurs puces gravées en 34nm pour se contenter d'un watt ! Le Falcon II  profite lui aussi de ses puces gravées en 34 nm et de son contrôleur Eco (Barefoot modifié pour gérer ce genre de puces) pour devancer ses congénères en 50 nm. A noter la mauvaise tenue du RealSSD C300 (comme avant lui le C200) qui est le plus mauvais élève du lot, hors Apex pour les raisons évoquées à l'instant. Vous savez tout ou presque, reste une dernier point, que valent donc ces SSD face à leurs ancêtres ?





Les 47 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !