• Verdict :

Asustor AS4004T [cliquer pour agrandir]Nous arrivons au terme de ce dossier consacré à l'AS4004T d'Asustor. Le NAS est capable de performances impressionnantes, autant qu'il est capable de pédaler dans la semoule. On vous donne notre ressenti sur ce modèle grand public 10GbE :

 

L'équipement

L'appareil arrive dans un boîtier glossy au design chic. La façade et les côtés taillés à la façon d'un diamant lui donnent ce côté bling-bling que l'on aimera exhiber. Ce n'est pas un modèle que l'on cache, même si l'esthétisme est souvent secondaire pour ce genre d'appareils. Asustor joue cette carte pour séduire le grand-public. à l'intérieur, la marque ni va pas de mainmorte non plus. Le SoC dual core de chez Marvell est performant, la quantité de mémoire sera suffisante dans la majorité des cas, bien qu'un second slot libre eut été aprécié, tandis que l'ajout du contrôleur réseau 10GbE donne plus d'intérêt à l'AS4004T. C'est d'ailleurs l'un de ses principaux arguments. Pour le reste, la connectique sera suffisante, l'AS4004T ne proposant rien qui le distingue d'un autre modèle de sa gamme.

 

Les performances

En le connectant sur un réseau 1Gbps, nous sommes face à un modèle dont les performances sont honorables. L'AS4004T profite de la bande passante, mais les résultats obtenus sont assez irréguliers, avec des phases d'écritures parfois moins rapide (d'un poil) que l'AS1004T V2. Le nouveau venu se comporte mieux que ce dernier lors du transfert de nos petits fichiers, profitant d'une quantité de mémoire plus importante. Il en va de même pour le chiffrement des données où l'AS4004T se comporte très bien et ne souffre d'aucune perte significative de performances. En LACP nous sommes toujours confrontés à une contre-performance lorsque l'on envoie simultanément plusieurs fichiers volumineux depuis nos trois sources distinctes. On double ensuite le débits lorsqu'il s'agit de renvoyer ces mêmes fichiers vers leurs sources respectives. Les petits fichiers aussi profitent du doublement de la bande passante. Nous arrivons à un cumul 2.3x plus élevé en lecture (le NAS pousse bien) et en écriture avec nos petits fichiers.

 

En 10Gbps il file comme un cheval qui souffle en tempête, d'autant que nous avons libéré la voie avec des câbles Cat 7 blindés. Par contre, une fois de plus le comportement du NAS est irrégulier. Il parvient à débiter jusqu'à 580 Mo/s poctuellement, sans tenir longtemps la cadence. Les relevés effectués indiquent que la lecture sur une grappe RAID5 sera plus aisée qu'en RAID1 avec respectivement 468.8 Mo/s et 299.7 Mo/s relevés. La tendance s'inverse en écriture, le RAID1 réalisant presque 400 Mo/s quand le RAID5 stagne à un peu plus de 200 Mo/s sur un transfert de fichiers volumineux. Le gain est aussi fort appréciable lors de transfert de petits fichiers. La suite de nos mesures étant du même ordre comme vous avez pu le constater.

 

as4004t conclusion

En ce qui concerne les relevés d'environnement, le NAS se montrera plus gourmand sur un réseau 10GbE. Le pic de consommation s'élève alors à un impressionnant 36.9W ! Rien de bien méchant en somme, bien que l'augmentation soit de 24% par rapport à l'AS1004T V2 par exemple. Les nuisances sont parfaitement maitrisées et nous sommes tentés de dire comme toujours. Le NAS est resté inaudible durant tous nos essais. Il aura fallu forcer la ventilation dans l'OS pour l'entendre enfin. Le bruit est par contre gênant à fond et vous saurez qu'il se passe un truc si l'engin se met à souffler ainsi. La régulation est très efficace, mais le NAS étant presque hermétiquement fermé à l'avant, la température et le bruit du ventilateur à fond sont amplifiés. Pour la température, elle reste parfaitement contrôlée au repos, avec un relevé effectué à 31°C. Elle grimpe ensuite à près de 37°C après une forte sollicitation prolongée. Dans l'ensemble le NAS se comporte bien encore une fois.

 

Abordable ?

Le prix est le second argument qui pèsera en faveur de l'AS4004T. Ce modèle équipé de 4 baies et d'un port 10GbE se négocie actuellement à 380€ environ. Il se positionne très bien face à la concurrence, dont les prix sont supérieur de 50 à 300€ pour un modèle équivalent, mais qui généralement sont équipés d'un port SFP+. Cette connectique nécessite un câble adapté à 60/100€ selon le modèle.

 

comptoir 5starsL'AS4004T peut se vanter d'avoir de la gueule, de proposer des performances d'un bon niveau et d'offrir surtout un port 10GbE pour un prix très très raisonnable. Si l'on aime le confort offert par le réseau 10Gbps, les débits en dent-de-scie ont le mérite de nous agacer. En soi, ce n'est pas handicapant, mais on aurait préféré plus de stabilité de ce côté. L'appareil embarque un SoC à la hauteur, une quantité de mémoire et une connectique tout à fait suffisantes. Les deux ports 1Gbps sont agrégables, avec les contraintes que l'on connaît. Ce type de fonctionnalité s'adressera aux professionnels ou aux usagers plus avertis par contre. Quant à la consommation du modèle, elle est raisonnable et ses nuisances sonores sont très bien maîtrisées. Le design de l'OS d'Asustor encore une fois est moins "agréable" que la concurrence. Cependant, il embarque toutes les fonctionnalités nécessaires et sera parfaitement intuitif. La navigation est simple et rapide sur la dernière version du logiciel (comme sur les autres d'ailleurs), mais l'on préfèrera le style "bureau" qu'offre un DSM par exemple. Alors qu'a-t-on vraiment à reprocher à ce modèle ? Rien, même pas son tarif, puisqu'il est inférieur à 400€ avec un port 10GbE au format RJ45 ! Il est donc logique que nous laissions l'AS4004T d'Asustor quitter le Comptoir avec une distinction toute étoilée !

netgear intel logo sandisk 40 lacie 40 icybox 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 




Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !