• ASUSTOR AS6404T : des évolutions surtout dedans

 

La façade de l'AS6404T [cliquer pour agrandir]Gros ventilateur et connectique rafraîchie à l'arrière [cliquer pour agrandir]

Le tour de l'AS6404T

 

Asustor AS6404T
Processeur

Intel Cerleron J3455 Apollo Lake

Mémoire vive 8Go DDR3
Dimensions 185.5 x 170 x 230 (HxLxP en mm)
Poids

2.9 kg

Ventilation

120 mm

Alimentation 90W externe
Nombre de baies 4
Disques durs livrés Aucun !
Capacité max Jusqu'à 40 To
Normes RAID 0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOD
Connectique

2 x USB 3.0, 2 x RJ45, HDMI 2.0, 1 x USB Type-C

Protocole réseau SMB, SMB 2.0/3.0,  FTP etc
Chiffrement AES 256 bits
Services Tout le détail est disponible ici
Prix 739€ dsiponible début juillet

 

Comme nous l'annonçons en intro, le nouveau NAS que nous propose Asustor ne se démarque pas par son design comme c'est le cas des AS3X par exemple. Les dimensions du boîtier sont les mêmes, soit 185.5x170x230, avec toujours moins de 3 kg à vide.

 

La bête dans son ensemble [cliquer pour agrandir]

 

Ce modèle semi-professionnel fait dans la sobriété et dispose des éléments que la marque place sur les produits destinés à ce segment là. Nous retrouvons l'écran de contrôle, les touches de navigation, le bouton de mise en marche, le port USB 3.0 et son bouton de copie rapide. Le modèle est un quatre baies et possède un verrou sur chacune d'elles.

USB Type-C, HDMI 2.0 et deux USB 3.0 sur l'AS6404T [cliquer pour agrandir] 

On vous passe la description des côtés pour s'attarder derrière le NAS. Là où l'on trouvait quatre ports USB à la norme 2.0 et 3.0, ou encore de l'eSATA, qui faisait que l'AS6204T était bien fourni, nous nous retrouvons face à quelque chose de plus dépouillé.

 

L'AS6404T embarque ici deux ports RJ45, deux USB 3.0 et un port S/PDIF. On abandonne alors l'eSATA qui se voit remplacé par un port USB type-C tout en haut à droite, c'est ce petit truc-là. Le port HDMI est présent est passe en 2.0 sur ce modèle.

 

La principale évolution se trouve en son coeur. Le PCB dépouillé de l'AS6404T embarque une puce Intel Apollo Lake qui promet de vous propulser dans l'espace. Elle prend la forme d'un Celeron J3455, un quad core cadencé à 1.5Ghz de base et 2.3Ghz en mode turbo rabbit ! Le processeur est assisté par 8Go de mémoire pour mener à bien ses différentes tâches (extensible à 16Go, via deux barrettes de 8Go max).

 

La face qui accueille la puce Apollo Lake [cliquer pour agrandir]Deux slots de mémoire embarquant chacun 4Go de DDR3 [cliquer pour agrandir]

Apollo Lake prêt au lancement

 

Asustor profite de l'arrivée de ses nouveaux modèles (l'AS6302T était annoncé également) pour mettre à disposition la bêta d’ADM 3.0. Le gestionnaire subit un lifting graphique qui rend l'ensemble plus doux et plus agréable à l'oeil. Il se contente de quelques modifications esthétiques et pratique comme sa nouvelle page de connexion remplie d'information ou la création de groupes d'icônes sur le bureau. D'autres améliorations sont apportées à cette nouvelle révision et nous ne manquerons pas de vous les lister dans une brève dédiée. La version bêta d'ADM 3.0 s'est révélée un peu capricieuse, moins réactive que la version 2.7 initialement installée (temps d'accès au bureau long et affichage d'une page noire quelques secondes par exemple), et elle ne proposait pas l'ensemble des fonctionnalités d'agrément qu'Asustor met en avant (notamment l'accès rapide depuis la page de connexion). Nous reviendrons ultérieurement sur ce système d'exploitation qui commence à prendre de la bouteille.

 

La nouvelle page de connexion d'ADM 3.0 [cliquer pour agrandir]Le bureau plus agréable [cliquer pour agrandir]

Apreçu d'ADM 3.0 bêta

 

Parlons enfin gros sous. Avec un SoC de dernière génération, une quantité de mémoire importante et la connectique rajeunie, quel sera l'impact sur notre porte-monnaie ? Hé bien, Asustor annonce un prix de vente de 739€ pour une disponibilité début juillet. Sur ces bonnes paroles, allons voir ce que propose ce modèle pro en pratique.



Sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole et comportement en usage
4 • Les débits en pratique
5 • Le Verdict

Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !