L'AIO qui couine ?

 

Retournons ensemble dans l'espace et rapprochons-nous du soleil pour découvrir Mercury (Freddie pour les intimes). Contrairement à cette planète brulante (on n'est pas allé vérifier...), l'objet qui nous intéresse aujourd'hui est destiné à apporter de la fraicheur à nos processeurs. Il s'agit d'un AIO de chez Antec, nommé Mercury et présenté dans sa version 240 mm. Il ne révolutionne pas le monde des kits tout-en-un, mais a le mérite d'apporter de la fraicheur (sans aucun jeu de mots) dans ce milieu plutôt austère en matière de look. Disponible en trois tailles, S, L et XL 120, 240 et 360 mm, le Mercury trouvera facilement sa place dans nos boîtiers modernes. Installons ce kit sur notre plateforme de test et voyons si elle lui fera mordre la poussière.

 

mercury 240 header



Sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole de test
4 • Performances et nuisances sonores
5 • Conclusion

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !