Tandem ?

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]Logitech a récemment entièrement revu son catalogue. Avec l'arrivée de Logitech G, la firme s'est remise au goût du jour et a abandonné les formes arrondies de ces anciens modèles pour nous présenter du matos aux allures plus "Gaming", tout en gardant le standing qui accompagnait les références précédentes. La G502 Proteus Core est arrivée sur le marché pour prendre la suite de la G500 (qui avait un capteur laser) sur le segment très chargé des mulots à 79€ destinés aux joueurs de FPS (et plus si affinité). Avec la G502 Proteus Spectrum, ils ont fait une nouvelle fois évoluer le modèle pour répondre aux sirènes des DEL RGB, élément devenu essentiel, voire indispensable, sur ce segment. Le tarif a raisonnablement grimpé de 10€ pour le coup (89,99€), alors que celui de la Proteus Core n'a pas tardé à baisser de 10€ de son côté (69,99€). Du coup, on se perd un peu dans la gamme Logitech avec une G502 Proteus Spectrum à 89,99€, une G502 Proteus Core à 69,99€, une G602 sans-fil qui propose plus de boutons que les G502 pour 89,99€ (on la trouve d'ailleurs à 69,90€) et une G402 Hyperion Fury qui peine à 69,99€ avec seulement huit boutons. Ajoutez à cela que l'on a déjà trouvé la G502 Proteus Core (sans rétroéclairage RGB donc) à moins de 40€ en promotion, et vous aurez de quoi perdre le plus motivé des acheteurs. La promotion rapide étant une habitude chez Logitech, la G502 Proteus Spectrum y aura aussi certainement le droit, un billet de 50€ lui offrant un rapport qualité/prix plus qu'intéressant.

 

Si les produits concurrents sur le segment ne manquent pas (Razer, Mad Catz, ROCCAT, SteelSeries, Corsair... tous ont des produits proches des G502), Logitech a le privilège d'être la seule firme à embarquer le fameux capteur optique PMW3366 de chez Pixart. L'engin enterre le PWM3310 pourtant déjà plus qu'efficace et c'est d'ailleurs en partie ce qui fait revenir d'autres constructeurs sur du laser, puisque cette exclusivité les empêche d'avoir quelque chose d'équivalent à présenter en optique.

 

Dans cette affaire, la plus grosse concurrente de Logitech est Logitech elle même. Comment vendre 90€ un mulot dont la version non-RGB se trouve à 40€ ? Ou encore, vendre une souris filaire quand la G602 offre plus de boutons en sans-fil ? Le must étant d'arriver à présenter une G402 à 69,99€ et une G302 à 59,99€ quand le prix du haut de gamme arrive à baisser plus bas que ça. Au moins, la firme domine son propre marché et vous oriente tranquillement vers ses G502, en attendant que le stock de Proteus Core s'épuise (cette dernière n'étant plus référencée sur leur site).

 

Ad finem

comptoir 4starsLe haut de gamme actuel de chez Logitech, la G502 Proteus Spectrum, est un excellent mulot. Son capteur optique Pixart PMW3366 à 12000DPI est tout à fait précis, ses boutons sont majoritairement équipés de commutateurs de chez Omron en plus d'être bien placés, son assemblage est de bonne facture et les matériaux utilisés de qualité, de quoi en faire un best-seller. Manque de bol, l'ajout d'un rétroéclairage RGB fait qu'elle coûte 89,99€ sur le site du constructeur quand l'ancienne version à rétroéclairage bleu, la G502 Proteus Core qui a disparu du catalogue, se trouve encore à 69,99€ (et même en promo à 40€) en magasin. Si on ajoute à cela que le logiciel embarqué est toujours loin d'être au niveau de la concurrence, on est en droit de se demander si Logitech pense vraiment au placement de ses produits avant de sortir de nouvelles références. En bref, le mulot mérite ses cinq étoiles dans sa version Proteus Core (avec un excellent rapport qualité/prix si vous la topez à moins de 40€), mais la G502 Proteus Spectrum repart de chez nous avec quatre étoiles, à cause de son logiciel fouillis et de la présence sur le marché de sa petite soeur G502 Proteus Core. Avec une bonne promo, elle rejoindra facilement son ainée, pour qui aime les DEL RGB.

 



Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !