La graisse en tique !

 

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

L'engin, comme vous le verrez sur votre bureau. (clic)

 

Au premier coup d'oeil, vous pourriez vous dire "Le Comptoir a-t-il craqué ? On dirait une G502 Proteus Core !", mais vous ne seriez pas loin de la vérité, puisque cette G502 Proteus Spectrum n'est autre qu'une G502 Proteus Core dont le rétroéclairage a évolué pour passer en RGB. On a le même mulot, avec onze boutons programmables (clic gauche, droit, trois boutons au pouce, deux boutons à l'index, trois boutons sur la molette et un pour les DPI juste en dessous), une molette débrayable avec un bouton destiné à cet usage (juste en dessous de cette dernière), un poids réglable et des dimensions de 132 x 75 x 40mm.

 

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

De côté (ça se clique ma bonne dame)

 

Cette remplaçante des G500 de Logitech nous offre une esthétique plus dans l'air du temps. On s'inspire de ce qui a fonctionné chez les concurrents et on sort une gamme Logitech G au look plus agressif, histoire d'attirer le joueur. Que vous soyez adepte d'une prise en main de type Claw, Finger ou Palm, vous pourrez y trouver votre compte. Attention par contre aux plus petites mains qui pourraient trouver ses 132mm de long un peu trop grand pour du Palm Grip. Les revêtements utilisés sont corrects, la gomme sur les côtés permettant de bien l'avoir en main. L'engin est doté d'un câble tressé assez épais, qui gardera des formes anguleuses si vous vous amusez à trop souvent le replier.

 

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

Devant, derrière (ça clique !)

 

Les plus curieux auront remarqué deux petites flèches latérales sur les clics gauche et droit. Ce sont les deux axes des boutons de côté de la molette. Logitech aime ajouter des fonctionnalités à cette dernière (la Marathon Mouse en profitait déjà) et vous aurez deux boutons sur les tranches en plus de celui activable en appuyant directement dessus. Le bouton juste après sert à débrayer la molette, permettant un défilement ultra rapide ou cranté, au besoin. Les deux boutons sur l'index sont accessibles et faciles d'utilisation, tout comme les deux sur la tranche ainsi que le bouton "Sniper", toujours très pratique pour les amateurs de FPS.

 

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

Le dessous, le bundle et ce que l'on peut faire avec (clic-clic)

 

Sous l'engin, on trouve une série de quatre patins en teflon qui font leur job proprement. En retirant le cache du milieu, vous pourrez disposer un maximum de cinq poids de 3,6g autour du capteur pour modifier le poids total du mulot (121g - 139g). Déjà vu sur d'autres modèles du constructeur, cette façon de modifier le poids de la souris permet de varier les plaisirs. Ceux qui aiment avoir un peu plus de poids à l'arrière peuvent les placer à cet endroit et il en va de même pour ceux qui veulent un poids plus centré. Une autre façon de faire, par rapport aux poids habituellement posés à la verticale. Maintenant qu'on en a fait le tour, ouvrons la bestiole.

 

Logitech G502 Proteus Spectrum [cliquer pour agrandir]

L'intérieur des choses (cliquable)

 

A l'intérieur, on a trois PCB correctement fixés et qui devraient accepter les déplacements et chocs mesurés. Sur le plus bas se trouve le capteur optique Pixart PMW3366 (le grand frère du PWM3310, exclusif à Logitech) à 12000DPI qui fait toujours aussi bien son travail. Le constructeur en équipe la plupart de ses mulots haut de gamme et il n'y a vraiment rien à reprocher à ce dernier, sauf peut-être le fait qu'il soit exclusif à Logitech. Le PCB supérieur abrite les commutateurs principaux, majoritairement de chez Omron (Logitech ayant retenu la leçon après un tas de retours en SAV pour cause de double-triple-quadruple clic intempestif), une puce ARM 32-bit et un troisième PCB vient s'occuper des boutons de la tranche.On a bien évidemment de la DEL RGB, puisqu'il faut rétroéclairer le logo Logitech et les trois barrettes permettant de repérer le profil sélectionné.

 



sommaire


Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !