• Fouille intégrale de la carte

Comme d'habitude, passage à la fouille intégrale pour commencer l'inspection avant de faire rougir et chanter cette carte mère : 

 msi x570 meg ace [cliquer pour agrandir]

Le retour des finitions dorées, certains trouvent ça kitsch et d'autres seront des plus ravis !

 

Ici retour au luxe à l'ancienne avec un mixte entre le gris asphalte et le doré brillant, certains en seront ravis et c'est plus classe que le rouge et noir de ces dernières années. L'effet miroir sur la gauche pour les LEDs est par contre plus étonnant et renvoie un éclairage sympathique. Les refroidisseurs pour SSD M.2 sont faciles d'accès et le heatpipe pour le chipset parait intéressant, nous y reviendrons. Nous avons ici 4 slots pour 4 barrettes DDR4, question ports, comptez sur 1 PCIe x16 4.0, 1 PCIe x8 4.0 (partagé avec le x16), un PCIe x16 4.0 lié au chipset et 2 ports PCIe x1 4.0 qui ne peuvent fonctionner simultanément.

 

msi x570 meg ace - pcb en vue détaillée [cliquer pour agrandir]msi x570 meg ace - pcb en vue de dos [cliquer pour agrandir]

Voici notre petite analyse rituelle du PCB avant et arrière, avec les principaux éléments associés à cette mobale. C'est complet, comme le prévoit une carte mère haute en gamme.

 

Pour aller plus loin dans les détails, de nombreux éléments évoluent sur cette génération X570 et la dimension premium poussée se fait vite sentir. En plus des améliorations classiques sur les ports USB et PCIe 4.0, MSI soigne l'alimentation en général de l'ensemble des composants et revoit leur placement pour mieux gérer la dissipation en chaleur. Les composants sont suffisamment espacés pour être correctement ventilés et aucune puce sensible ne se retrouve trop proche du chipset X570, ce qui est bien pensé.

 

msi x570 meg ace - zoom sur les VRMs [cliquer pour agrandir]

Plutôt simple sur la MEG ACE : tout est au même endroit, puces venant toutes de chez Infineon, le but est d'optimiser le refroidissement passif

 

Pour ce qui est de l'alimentation, MSI met le paquet tout en restant raisonnable. Ce sera donc un alexandrin de VRMs IR3555 avec 6 phases dédoublées numériquement par des IR3599 le tout piloté par une puce IR35201, MSI  ne va pas loin et se fourni intégralement chez le même fournisseur, la réputation de Infineon n'étant plus à faire. Pour le contrôleur IR35201 il est configuré en mode 6+2 du coup, gardant les deux dernières phases pour la gestion du SOC AMD. C'est solide, mais le nombre de composants passifs et leur taille sont plus réduits, la multiplication des phases rendant suffisant les petites selfs au risque par contre d'augmenter les problèmes de Vdrop, des condensateurs plus gros ou plus nombreux auraient été pratiques pour le coup.

 

msi x570 meg ace - puces audio : alc1220 [cliquer pour agrandir]msi x570 meg ace - puces audio : dac [cliquer pour agrandir]

Nous restons surpris que pour sa mobale haut de gamme MSI n'ait pas réutilisé les condensateurs WIMA, le design restant toujours de bonne qualité toutefois

 

Pour l'audio MSI nous surprend de ne pas refaire le choix d'un système basé sur les meilleurs composants passifs et se contente du classique ALC1220 + DAC ESS Sabre. Bien que l'ajout d'un amplificateur dédié pour les prises casques permet d'améliorer le rendu, c'est dommage de ne pas avoir rajouté quelques centimes - vu le tarif - pour booster l'ensemble. Par contre l'utilisation de couches de PCB et d'une isolation dédiée devrait permettre un meilleur rapport signal/bruit et un son correct.

Tant qu'à parler son, le système de refroidissement du chipset X570 est silencieux, ce qui est rassurant. Les modes proposés par MSI sont intéressants, et le silencieux est largement suffisant actuellement pour éviter une surchauffe du chipset, ce qui fait que le ventilateur est très souvent éteint. Un point non négligeable, les petits moulins étant considérés comme fragiles. Le caloduc permet aussi de limiter les surchauffes du système, rien à redire de ce côté pour MSI.

 

msi x570 meg ace - alimentation du chipset X570 [cliquer pour agrandir]msi x570 meg ace - périphériques externes [cliquer pour agrandir]

msi x570 meg ace backplate

La connectique est complète et la gestion du chipset est parfaite ici

 

Pour terminer notre fouille en profondeur, on va parler connectique. La façade arrière est complète avec 2 ports USB 3.1, 3 ports USB 3.1 Gen 2 Type-A et un port USB 3.1 Gen 2 Type-C, 2 ports USB 2.0 pour les périphériques souris/clavier, 2 puces Ethernet - une Intel Gigabit et une Realtek 2.5G - et le Wi-Fi 6. Notez la fonctionnalité de flashage de BIOS directement depuis un lecteur USB sans avoir besoin de booter le PC, pratique en cas de mauvaise manipulation, toujours présent sur les grosses gammes du constructeur et toujours aussi appréciable.

 

La connectique interne est chargée, la liste est vaste et longue, mais nous remarquons la présence d'un connecteur pour port USB 3.1 Gen2 Type-C et des branchements aRGB, le RGB restant discret et l'éclairage global étant moins prononcé que ce que nous avait montré 2018 et ce début 2019.



sommaire


Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !