• Indice applicatif

Même si le résultat de chaque test est plus important qu'un indice global, ce dernier permet toutefois d'établir une hiérarchie en un coup d’œil. Notons que pour des raisons temporelles, nous ne pouvons reprendre les tests de chaque CPU à chaque dossier. Nous nous assurons de limiter les modifications entre tests au strict minimum, en conservant la version de l'OS et empêchant les mises à jour de ce dernier, utilisant la même version des logiciels testés ou du pilote graphique, même si nous avons dû faire une exception pour le 2990WX ici.

 

Commençons par le domaine applicatif, c'est-à-dire tous les tests pratiques hormis les jeux. Le Threadripper 2920X prend un ascendant de 5% sur son devancier. Pas de quoi justifier un changement pour les possesseurs de ce dernier, par contre, il constitue une alternative redoutable au 7900X, largement plus cher (y compris en incluant le delta de tarif entre les cartes mères) et moins performant en moyenne. En pratique, son plus féroce concurrent sera probablement le 1920X suivant le street price du nouveau venu, une fois l'effet nouveauté estompé. 

 

Si l'on s'intéresse à présent au Threadripper 2970WX, son tarif plus élitiste ne le destinera pas à tout le monde. Qui plus est, à l'instar de son grand-frère, il ne creusera des écarts sensibles qu'avec des applications s'accordant avec sa structure mémoire particulière, le rendu 3D en étant l'exemple typique. Son positionnement tarifaire le situe entre les 7920X et 7940X, alors que ses performances le rapproche très nettement d'un Core i9-7980XE. Même en intégrant le surcoût lié à la carte mère, il devrait donc conserver l'avantage du rapport performance/prix face à ces compétiteurs.

 

 

 

• Indice ludique

Jetons un coup d’œil rapide au domaine ludique, qui ne sera à priori pas la cible première de ces CPU, mais pourra intéresser ceux désireux de s'accorder une pause ludique entre 2 séances de travail. Par rapport à notre précédent test, le 2990WX passe de 62% du niveau de performance d'un 2700X, à 76%. La raison de cette progression, des pilotes débarrassés du bug handicapant ce dernier et un petit boost lié au Dynamic Local Mode. Le 2970WX de son côté fait à peine mieux, quant au 2920X, il est une quinzaine de pourcents devant, talonnant ainsi le 2950X pour ces activités. Rappelons à toutes fins utiles que le Game Mode disponible via Ryzen Master, permet d'approcher le niveau de performance des Ryzen 7, à condition d'accepter un redémarrage.  

 

 

Passons aux mesures de consommation page suivante.




Les 56 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !