• La carte

La carte arrive dans un emballage marron caractéristique de la gamme, qui change carrément du bleu et du noir des gammes Z68 et X79 actuelles. Au premier coup d'oeil on voit à quel modèle on a affaire, vu que les inscriptions sont en grand. La carte appartient à la gamme TUF (The Ultimate Force), située juste en deça de la ROG qu'elle complète assez bien. Sur le verso, on peut voir la mention Thermal Armor, qui est en fait une chape plastique qui recouvre tout le PCB, du moins dans une très grande partie, et laissant  à l'air libre les différents branchements PCIe, Sata, USB, etc. Détail qui a son importance, Asus garantit sa carte 5 ans, de quoi voir venir !

 

asus sabertooth z77 box recto [cliquer pour agrandir]asus sabertooth z77 box verso [cliquer pour agrandir]tuf sabertooth z77 bundle nappe [cliquer pour agrandir]

En un clic, tout devient plus gros !

 

Le bundle quant à lui est assez riche quand on ouvre la boîte, mais pas forcément complet comme on le souhaiterait. En effet, on comptabilise 2 nappes Sata 6Gbps et autant en Sata 3Gbps, les incontournables Q Connectors pratiques pour raccorder votre tour à votre carte mère, la plaque arrière, un pont SLi, un manuel guide de l'utilisateur, le CD de pilotes/utilitaires, et enfin un certificat d'authenticité TUF dont se doute que sa seule présence sert à flatter l'acheteur...

 

Mais on trouve également des tas de caches plastiques, deux petits ventilateurs de 40mm, et plusieurs vis de fixation. En effet, la carte est comme vous le verrez recouverte de la Thermal Armor, on verra plus tard si ce nom n'est pas volé, et donc ces caches permettent d'obstruer les espaces inutilisés laissés à l'air libre. Les deux ventilos prennent place sur la carte, vous verrez où et comment dans la suite de la description.

 

On regrettera quand même dans tout ce "volume" l'absence d'un header USB3 par exemple, ou même d'une équerre USB3 arrière dans la mesure où la carte est équipée d'un connecteur 20 pins standard guidé par une puce AsMedia, filiale d'Asus. Au final, c'est volumineux, ça pèse, mais ce n'est pas aussi riche qu'escompté. 

 

- 1 manuel d'utilisateur

- 1 certificat d'authenticité TUF (hum....)

- 1 panneau arrière

- 1 CD de pilotes/utilitaires

- 1 autocollant TUF Sabertooth blanc

- 2 ventilateurs 40mm

- 2 nappes Sata 6Gbps et autant 3Gbps

- divers caches plastiques PCIe

- vis de fixation des ventilateurs

- 1 pont SLi

Passons à présent à la bête dans son ensemble. La première chose que l'on remarque c'est la Thermal Armor, ce grand bout de plastique censé améliorer le refroidissement d'air sur les éléments qui chauffent comme les VRM, et qui, double effet KissKool, protège de la poussière. Bon on reste loin de la ligne maginot soit-disant imprenable, car il y a des failles dans l'étanchéité. Disons que ça freine l'arrivée de la poussière sur le PCB.

 

Autre détail qui marque, le radiateur Asus disposé sur le Z77 est en acier. Oui, la céramique qui jadis faisait la "particularité" de la gamme Sabertooth a bel et bien disparu, et n'est pas prête à faire son retour. Les connecteurs Sata sont 6, deux marrons à la norme 6Gbps gérés par le Z77, 4 noirs à la norme Sata 3Gbps liés au Z77, et enfin 2 blancs à la norme Sata 6Gbps gérés par une puce Asmedia 1061. Une prise USB3.0 externe gérée par le Z77 en vert jouxte les ports Sata, et est coudée à 90°.

 

Il y a 3 ports PCIe x1, et autant en x16. Le marron clair, qui est le premier dans la liste en descendant, est à la norme PCIe 3.0, le second x16 en marron foncé également, le noir en bas de PCB est à la norme PCIe 2.0. Notez également l'espace inutilisé entre le 1er port PCIe x16 et le second port PCIe x1. Sachez que le SLi ou Crossfire reste, comme sur les anciennes plateformes Mainstream, géré en 2x x8, et qu'en cas de tri-SLi ou tri-CF, on passe en x8 x8 x4.

 

En bas de PCB se retrouvent les branchements USB2.0 externes, les broches de raccordement à votre châssis, deux prises fans, voilà pour les plus importants. En remontant vers les slots de RAM DDR3, au nombre de 4 dual channel, vous trouverez la prise d'alimentation ATX, et le petit interrupteur MemOK qui correspond à un réglage largeuuuuhhhhhhhh des fréquences et timings mémoire en cas de barrette récalcitrante.

 

Avant de conclure sur la carte mère "habillée", il y a trois choses à remarquer. La première brille par son absence, c'est la non intégration des interrupteurs Power et  Reset  sur le PCB. C'est une faute sur ce type de carte mère qui s'adresse à un public averti et chevronné, sachant ce qu'il veut. Les deuxième et troisième correspondent à des trappes sur/dans lesquelles viendront se loger les deux ventilateurs de 40mm. Passons au panneau arrière avant de revenir sur la carte à pwal !

asus sabertooth z77 pcb thermal armor 

Le panneau arrière est assez atypique, puisqu'il y a un gros trou entre les 4 ports USB3.0 et USB3.0/eSata 6Gbps bleu et rouge. Sorti de ça, on reste dans le clasique, le Z77 étant capable d'exploiter la partie graphique des CPU Sandy Bridge et des Ivy Bridge, il est logique de retrouver des sorties vidéo HDMI et Displayport. Globalement quand on fait le récapitulatif de ce panneau, on trouve de gauche à droite :

 

- 4 ports USB 2.0

- 1 interrupteur de flash bios à l'aveugle

- 2 USB3.0 gérés par une puce Asmedia 1042, et 2 eSata gérés par la puce Asmedia 1061

- 1 sortie son SPDIF optique, une sortie HDMI et une Displayport

- 1 prise réseau Intel gigabit 82579V et 2 USB3.0 gérés par le Z77

- les sorties son classiques

  

  asus sabertooth z77 panel arriere [cliquer pour agrandir]

Et si on cliquait pour zoomer hein ?

 

Ce trou vous intrigue, n'est-ce pas ? Alors nous allons vous montrer à quoi il sert ! Tout simplement à y loger un des 2 ventilateurs de 40mm, destiné à refroidir les VRM des 8+4+2 phases digitales de la Sabertooth. Il faut bien entendu diriger le souffle vers l'intérieur de la Thermal Armor pour optimiser son effet, du moins en théorie.

 

asus sabertooth z77 ventilo vrm panneau arriere [cliquer pour agrandir]asus z77 ventilo vrm panel trappe [cliquer pour agrandir]

Comment qu'on fait pour voir les images en grand ?

 

En évoquant la ventilation optionnelle, vous vous souvenez également du second ventilateur, et de la trappe située juste au dessus du port PCIe 3.0 x16. En dévissant les 4 vis, on libère l'espace pour des régulateurs de tension qui chauffent en enlevant la trappe, et il suffit de fixer le second petit moulin avec 3 vis, en effet un trou est obstrué par le câble d'alimentation de ce 40mm. Voilà donc un avant/après qui se suffit à lui même !

 

sabertooth z77 ventilo pcie [cliquer pour agrandir]

Cliquez sur les images pour agrandir of course

 

Avant d'attaquer la carte mère nue, voici 4 clichés divers centrés sur les ports Sata coudés et le port USB3.0 externe, les puces Asmedia 1042 et 1061, respectivement chargées de la gestion de l'USB3.0 sur panneau arrière et du Sata 6Gbps additionnel, et enfin des deux prises fan 4 pins situées en haut de la carte mère.

 

asus sabertooth z77 sata face usb3 [cliquer pour agrandir]tuf sabertooth z77 asmedia1041_usb3 [cliquer pour agrandir]asus sabertooth z77 asmedia1061 esata sata6 [cliquer pour agrandir]  

asus sabertooth z77 fans pwm 4pins [cliquer pour agrandir]

4 thumbnails = 4 clics pour agrandir, c'est magique !

 

A présent nous allons dénuder la carte, traduire par lui faire sauter les vis qui maintiennent la Thermal Armor en place. Une fois retirées les 7 vis, ce qui se fait très facilement étant donné qu'elles sont implantées dans du plastique, la carte dévoile son PCB. Eh bien finalement, il n'y a pas grand chose à rajouter, la pile du Bios est normalement cachée, mais les broches pour réinitialiser le Bios se trouvant en bas de PCB, ça ne gêne pas. On constate par conséquent qu'un interrupteur aurait mieux convenu que ce vieux système pénible, cela va dans le sens de l'absence déjà mentionnée des boutons Power et Reset.

Il reste possible également de fixer le ventilateur 4 pins sur des éléments régulateurs de la tension, les vis se fixant alors sur le châssis de la carte, alors que le ventilateur situé en haut au niveau du panel arrière ne peut être conservé puisque fixé sur la thermal armor. Dans l'ensemble le layout est bien pensé, dommage que la firme n'ait pas respecté le double espace entre tous les slots PCIe en cas de triple carte graphique. Pour du dual carte, le dernier port sera accessible pour votre carte son par exemple. Passons à présent au Bios et à l'offre logicielle Asus.



sommaire


Les 35 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !