• Efficacité Thermal Armor

thermal_armor.JPG [cliquer pour agrandir]

Asus vante les mérites de sa Thermal Armor, une veste plastique qui recouvre PCB et VRM, et qui est censée guider le flux d'air des ventilateurs au sein des divers radiateurs éparpillés sur le PCB. Mais ce n'est pas tout puisqu'un second ventilateur de 40mm s'occupe de refroidir des régulateurs de tension situés sous le socket et au dessus deu premier port PCIe

 

L'occasion était trop belle pour tester l'efficacité de la Thermal Armor, en mesurant les températures au repos et en charge (sous OCCT complet), avec et sans TA. Pour les VRM 1 situés autour du socket et arrosés par le premier 40mm, nous nous sommes servis de Thermal Radar pour lire les valeurs, tandis que pour les VRM 2 second ventilateur, nous avons utilisé un thermomètre électronique à point rouge.

 

Les avantages de cette TA sont également un filtre efficace à poussière selon la firme, ce qui peut se concevoir, disons que celle-ci ne se dépose pas entièrement sur le PCB, mais aussi sur le cache plastique facile à aspirer avec un aspirateur, ou à laver avec une lingette par exemple. Dernier point, Asus recommande l'usage d'un ventirad de type Top Flow pour optimiser le refroidissement de la Thermal Armor, entre ça et le prix de la carte mère, on commence à monter dans les tours, surtout si vous étiez déjà équipés d'un ventirad tour.

 

temperatures z77
temperature vrm thermal armor z77

Comme on s'en doutait un peu, l'efficacité de la Thermal Armor est très relatif, puisque les gains avec sont assez légers quel que soit l'élément mesuré. En Charge on constate au mieux 2°C de mieux sur les VRM 1 qui bénéficient d'un flux d'air dédoublé, et donc moins efficace sur la partie verticale, tandis que les VRM 2 sont peu sensibles finalement au couple ventilation + TA. Il faut rappeler deux choses pour comprendre la relative "inefficacité de la TA : la première est que les ventilateurs, même s'ils sont réglés sur "standard" dans le Bios, restent des ventilateurs de 40mm avec leur faible débit d'air.

On pourrait avoir possiblement de meilleurs résultats en les mettant sur "Turbo", mais au prix de nuisances sonores désagréables. La deuxème chose, c'est que dans une tour ventilée, la TA annihilerait tout flux d'air venant de ventilateurs "boitier", surtout qu'elle est en plastique et que ce dernier est un très mauvais "radiateur" naturel. Il semble donc paradoxalement plus logique de démonter cette TA dans une tour ventilée afin de faire profiter tous les éléments d'un flux d'air général sensible plutôt qu'un flux d'air canalisé asthmatique.

 

• Temps de boot

C'est un élément important dans le choix d'une carte mère. En effet une excellente carte mère peut être grêvée par un temps de boot long comme le carême, rendant caduc le bénéfice de passer sur un SSD par exemple. Vous nous direz  avec raison quelque part qu'on ne démarre pas son PC 36 fois par jour, mais si certains n'hésitent pas à laisser tourner le PC 24h/24, d'autres préfèreront l'éteindre. Y a à boire et à manger des deux côtes.

 

Toujours est-il que pour apprécier ce temps de boot, nous avons chronométré le temps que met l'ordi à démarrer, depuis la pression sur l'interrupteur ON (en fait dans ce cas le court-circuitage des 2 pins Power Switch, merci pour l'absence du bouton Mr Asus....) jusqu'à l'affichage du bureau. Par défaut Asus active des puces tierces qui allongent le temps de détection, même si aucun périphérique n'est branché dessus. Bien entendu nous avons retenu cette configuration dite "clé en main", mais aussi celle où nous avons désactivé ce qui ne servait pas(USB3 via Asmedia, Boot LAN, OPROM, affichage POST, image de la carte mère, etc). Derrière nous avons collé la plateforme X79 par défaut également "clé en main".

 

boot demarrage sabertooth z77

 

La Z77 Sabertooth par défaut colle déjà 5 secondes à la X79, cette dernière étant déjà rapide. Quand on optimise les bios, c'est à dire quand on vire ce qui ne sert pas comme options, on gagne encore un peu plus de 2 secondes. Pas de doute cette carte est très rapide, elle le sera encore plus avec la technologie de démarrage de Windows 8, à supposer que vous adoptiez cet OS et Metro !

 

• Débits USB3 et Sata 6Gbps

A présent nous passons à la mesure des débits via CrystalDiskMark 3.0.1c. Nous avons retenu le Corsair Force 3 60go pour sa capacité à avoir des débits théoriques au dessus des valeurs maximales du Sata 3Gbps aussi bien en lecture qu'en écriture. Cela ne préfigure pas de ses performances en usage, mais ici nous mesurons des débits. En Sata 6Gbps, c'est un duel X79 vs Z77, tandis qu'en USB3, c'est un duel Z77 vs Asmedia. Pas de Turbo ni d'UASP dans le cadre de notre test.

 

debits usb3 sata6 crystaldiskmark lecture z77  

debit usb3 sata6 crystaldiskmark ecriture  

 

Concrètement l'USB3 natif du Z77 ne souffre d'aucune tare, il n'est pas meilleur que sa puce consanguine Asmedia, mais il n'est pas pire non plus, signe d'une bonne intégration. Quant au Sata 6Gbps, il est d'un excellent niveau, un pwal au dessus du X79 sans que ça soit la grosse tanasse. Suivant !

 

• Consommation

Dernier volet de notre batterie de tests pratiques, les consommations. En lisant les pages, vous avez découvert qu'il y avait 2 façons de jouer sur les consommations : soit par le Bios avec les 3 modes Normal, Economie et Optimisé Asus, soit par le soft Digi+ et sa partie Smart Digi+. ça fait donc 5 modes totaux, dans le tableau vous trouverez en dessous les fréquences CPU/RAM dans chaque cas de figure imposées par les divers modes. Notez que ce qui est noté AI Suite 2 45W et 35W correspond à ce qu'affiche le logiciel Smart Digi+, en réalité le G840 étant au TDP de 65W, le logiciel applique donc 2 baisses de tension, abaissant le TDP à 35 et 45W.

 

consommation z77 mode economie green

 

On constate 3 cas de ressemblances si on peut dire étant donné les valeurs proches relevées par notre Wattmètre sous OCCT CPU. Les modes Normal, Eco et 45W donnent des résultats sensiblement égaux, le mode 45W et Eco ne baissant que très peu la tension finalement. Ensuite on trouve le mode 35W qui fait chuter la conso surtout en charge, tandis que le mode Optimisé Asus applique un overclocking maison, mais limité étant donné que nous avions un G840 qui n'a pas de Turbo ni de coefficient disponible en montée, ni de possibilité de pousser le baseclock correctement comme tous les Sandy Bridge. Et donc qui dit overclocking dit consommation en hausse, mais sans augmentation de tension dans notre cas. on peut dire deux choses pour conclure sur ces modes d'économie : soit ça ne marche pas très bien et c'est plus marketing qu'efficace en pratique, soit le système est bridé par les capacités de notre G840, un CPU qui ne consomme pas de base et qui ne se pousse pas trop. Passons à la conclusion !




Les 35 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !