• Crossfire et quantité de RAM

Nous avons voulu savoir quelle était l’influence de la quantité de mémoire sur les performances du Crossfire. Nous avons donc testé un système doté 8Go contre le même mais avec 16Go embarqués. Si sur la GTX 1070 ou la RX 480 on ne note aucune différence de performances quelle que soit cette quantité de RAM qui nous semble minimale pour un PC orienté gaming, soit 8Go, en Crossfire nous avons très vite vu de belles différences. En effet, certains jeux sont largement dégradés dans les moyennes : Far Cry 4 chute, SW Battlefront également, Crysis 3 est assez impressionnant (tombant de 32 et 10% en Full HD puis WQHD), GTA 5 de 10% en gros, The Witcher 3 tombe de 20%, Fallout 4 de 24.7 et 42.7% respectivement en Full HD et WQHD, bref le passage de 16 à 8 Go n'est pas anodin ni sans conséquence, et voilà ce qu'on obtient en moyenne :

 

 

On note que le gain de 8 à 16Go est loin d'être négligeable avec respectivement 17.5 % et 12.2 % en FHD/QHD sur notre panel de test avec nos réglages. Par contre, ce que les chiffres ne disent pas, c'est que les jeux qui étaient déjà marqués par du stuttering avec 16 Go franchissent un cap et deviennent pour plus de la moitié injouables, les plus touchés étant Dirt Rally, The Witcher 3, Metro Last Light Redux, Fallout 4, et Watch Dogs. Les autres sont à la limite, donc la grosse information pour nous est de vous rappeller qu'un crossfire sans pont physique ne consiste pas qu'à ajouter la même carte dans le PC, mais aussi de vous assurer d'avoir 16 Go minimum de RAM centrale.

 

• Duel de plateforme : quid des performances ?

Nous nous sommes demandés également si (même si cela nous semble incohérent) placer un CF de ces cartes "Performance" sur une plateforme "Enthusiast" LGA2011 V3 valait le coup. On sait que par nature, le Crossfire sur LGA1151 tombe à 2 x 8X du côté PCIe, pour peu que vous ayez un CPU disposant de suffisamment de ligne libres puisque sur LGA 2011 V3, les lignes disponibles vont de 28 à 40 selon votre processeur. Ainsi, le 5820K (parce que coller dans ce dossier particulier 2 RX 480 sur LGA 2011 V3 c'est pas ce qu'il y a de plus utile ni de pertinent pour nos lecteurs, mais avec un 6950X par exemple ce serait le pompon pédup !) en a 28, et c'est lui que nous avons choisi pour la comparaison. Grâce à lui, le Crossfire passe à 16x et 8x, les lignes PCie étant sur les deux plateformes Gen3 avec des débits identiques.

 

Nous avons ensuite clocké les deux processeurs à 4 GHz, et placé nos 4x4Go de DDR4 2666 sur les deux machines, l'une assurant du dual channel contre du quadchannel sur l'autre. Et voyons les moyennes pondérées sur notre panel de jeu qui seront bien plus évocatrices que des lignes de chiffres :

 

 

On peut le dire, les résultats sont quasiment identiques entre LGA1151 et LGA2011 V3, il n'y a donc pas d'avantage pratique à se monter une config LGA2011 V3 pour du Crossfire avec cette gamme de cartes. Par contre, ce que là aussi les chiffres ne peuvent pas révéler, c'est l'expérience de jeu. Dans notre cas, le stuttering qui existait sur les 9 jeux indiqués sur la page 1920x1080 a largement diminué. A quoi est-ce du ? Nous ne le savons pas précisément, mais c’est probablement lié à un mélange de quad channel, avec un peu plus de lignes PCIe disponibles, voire la présence de 6 coeurs contre 4 (avec Ht évidemment, on ne désactive pas l'Ht quand on veut jouer). Mais les faits sont là, c’est mieux ainsi, même si ce n'est toujours pas du niveau d'un monoGPU.




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Protocole et configurations
Page n°3 : 1920x1080 : le 4x4
Page n°4 : 2560x1440 : la F1
Page n°5 : Facteurs d'influence : RAM et plateforme
Page n°6 : Le mot de la faim

Les 54 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués