Fiji un peu plus accessible !

 

Cet été, en sus d'une gamme 300 intégralement basée sur des GPU "des années précédentes" et assortie d'une hausse des tarifs, AMD lançait la Fury X employant cette fois une toute nouvelle puce, alias Fiji. Véritable monstre sur le papier avec près de 9 Milliards de transistors et accompagné d'une mémoire HBM avant-gardiste augmentant notablement la bande passante tout en réduisant la consommation, il peine par contre à convaincre totalement dans sa déclinaison Fury X watercoolée. La faute à la concurrence redoutable du GM200 de NVIDIA qui s'avère à la fois plus performant et économe en énergie sur ce créneau tarifaire. AMD lança deux semaines plus tard une Fury (dépourvu de X), moins onéreuse (à près de 600 € tout de même) et employant une puce légèrement "castrée". Uniquement proposée par Asus ou Sapphire (disposant chacun de refroidisseurs à air spécifique) pour le moment, cette version est-elle plus pertinente que sa grande soeur ? Verdict dans ce dossier au travers du test de la Sapphire R9 Fury Tri-X OC .

 

header fury




Les 67 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
verrouillage dossierouverts aux ragoteurs logués