Fiji (et sa HBM) entre en scène !

 

Depuis le lancement de l'architecture Maxwell de seconde génération via les GTX 900 en septembre 2014, AMD se retrouve dans une situation pour le moins inconfortable. En effet, ses cartes basées tant sur Hawaii que Tonga se retrouvent distancées en termes d'efficacité mais aussi de performances pures, l'avènement du GM200 en mars ayant amplifié ce point. Il était donc grand temps de réagir pour le concepteur de Sunnyvale et c'est le cas depuis fin juin par le biais de sa RADEON R9 Fury X visant le haut du panier à 710 €. Cette dernière utilise le tout nouveau GPU maison, alias Fiji, qui, première mondiale, dispose de mémoire HBM permettant des débits en hausse notable tout en réduisant la consommation énergétique nécessaire. Quid en pratique de ce tandem de choc face à la concurrence ? Verdict ludique au sein d'un panel de 14 cartes et 20 jeux.

 

test amd furyx




Les 60 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
verrouillage dossierouverts aux ragoteurs logués