• Verdict

La colonne d'aération du RL08 de Silverstone [cliquer pour agrandir]Le modèle testé reste agréable à manipuler. Les performances qu'il délivre sont un bon argument en sa faveur, mais nous devrons lui concéder quelques écarts de comportement pour l'apprécier. Voici notre impression après ces quelques jours passés en compagnie du Redline RL08 :

 

Conception solide et originale tout de même

Le modèle n'aura pas de difficulté à convaincre par sa qualité de fabrication. Silverstone soigne son bébé en s'attachant à proposer une finition d'un bon niveau et des matériaux de bonne qualité. L'originalité réside ici dans le positionnement de la carte mère. Ce n'est pas une première pour la marque de proposer un angle différent pour son plateau et vous le verrez aisément en parcourant notre rubrique consacrée aux tests de boîtiers (remontez jusqu'en 2014 !). 

 

Le design reste simple pour ce modèle polyvalent. Il passera partout malgré le choix du coloris biton et sa conception très ouverte. Comme vous l'avez lu, le RL08 propose une façade en mesh sur l'avant, agrémentée d'une colonne d'aération sur le côté, qui permet de maximiser le flux d'air et d'évacuer au mieux la chaleur emmagasinée.

 

L'installation se fait sans mal ici puisque nous disposons d'un bon volume. Les éléments trouvent leur place naturellement et le déport destiné au management du câble permet de rendre l'agencement très propre. Les aficionados de la baie 5.25" seront servis. Le boîtier en propose une d'origine ! L'équipement livré reste limité. Nous n'aurons rien de plus que deux ports USB 3.0, une baie de 3x3.5", un emplacement pour deux SSD et le support de carte graphique. Bien entendu l'ensemble des ouvertures est filtré. Vous trouverez un modèle aimanté en alvéole sur le haut, un grand filtre microperforé sur la façade et un extractible sur le fond du boîtier. Chaque emplacement de ventilation est compatible avec le watercooling. L'avant et le dessus peuvent accueillir des radiateurs de 280 mm, contre seulement 120 mm à l'arrière. Pour le rangement, le boîtier dispose de velcros afin de maintenir les câbles en place.

 

Des perfs, mais du bruit

conclusion rl08

Nous le répétons , mais le modèle n'est pas du tout hermétique. Ses ouvertures et son aération en surpression permettent d'insuffler beaucoup d'air frais dans le boîtier, afin de refroidir au mieux les éléments de votre configuration. Ici, notre processeur apprécie beaucoup tout l'air injecté par la ventilation. Les températures mesurées sont bonnes à pleine vitesse ou une fois que la ventilation est régulée. Le positionnement haut de notre carte graphique n'aura pas vraiment l'effet escompté. Le blower aura beaucoup de mal à compenser la hausse de température.

 

En ce qui concerne les nuisances sonores largement dispersées lorsque la ventilation est à fond, elles se révèlent trop élevée pour envisager un usage prolongé sans désagréments ! Il faudra faire preuve d'une bonne résistance si l'on veut vraiment profiter de toute la puissance des trois ventilateurs. En régulant l'ensemble, vous obtiendrez quelque chose de correct à ce niveau, sans pour autant réduire le boîtier au silence. Choisissez bien les éléments qui prendront place à l'intérieur pour qu'ils ne soient pas source de nuisances supplémentaires...

 

Le tarif qui fait grincer des dents

Affiché à 119,90 €, le modèle prétendument abordable n'est clairement pas donné ! C'est ce qui fera réfléchir les potentiels acquéreurs lors de l'achat. Si les larges ouvertures sont un critère important dans votre décision, la concurrence proposera autant de mesh, sans la position exotique de la carte mère et des performances honorables pour un tarif plus doux.

 

comptoir 3starsVous l'aurez compris, le RL08 peine à nous convaincre. L'argument du prix penchera en sa défaveur puisque des modèles plus abordables permettent d'obtenir des résultats similaires en termes de refroidissement. Le positionnement de la carte mère ne sera pas un choix primordial lors de l'achat. L'équipement offert ne se démarque pas non plus sur ce modèle vendu pourtant assez cher et livré avec un bundle dépouillé. Le modèle est bruyant à pleine vitesse, éternel problème chez Silverstone. Nous avons relevé pas loin de 49 dB lors de nos essais, rendant le boîtier pénible lors d'un usage prolongé. La régulation est là pour sauver les meubles, mais la conception ouverte rend le modèle audible même lorsqu'il tourne au ralenti. Le fabricant choisit la simplicité dans le design, la double teinte proposée ainsi que le design est franchement sympathique à l'oeil et plutôt classe-passe-partout comme souvent chez le constructeur. Alors quoi ? N'avons nous rien apprécié du RL08 ? Si, l'assemblage et la finition sont très soignés. Le modèle est de conception solide, avec un cadre en acier et un carénage fait du même matériau. Le panneau de verre est dans l'air du temps donc, pas de surprise sur ce point. Par contre, assez rare pour être notable de nos jours, nous avons droit à une baie externe de 5.25" en façade ! En définitive, pour les 120 € demandés afin de faire l'acquisition de ce modèle, la carte mère à l'envers et les performances en refroidissement ne permettent pas de le sortir du lot. Les nuisances sonores sont clairement un gros défaut qui nécessitera de travailler sur la régulation pour en profiter pleinement... Ou changer les moulins. Au terme de notre dossier, nous accordons 3 étoiles au Silverstone Redline RL08, qui reste agréable à manipuler comme à contempler.

 


corsair noctua intel Seasonic asus

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 



Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !