Même si Western Digital compte décommissionner l'une de ses usines de disques durs dès la fin de l'année au profit de son partenariat avec Toshiba et du SSD désormais bien plus porteur de croissance, ce n'est pas pour autant que les plans de disques mécaniques à plateaux toujours plus denses sont tombés à l'eau. En plus de Western Digital, Seagate avait lui aussi régulièrement rappelé qu'il comptait lancer des disques durs de 20 To à l'aube de 2020, si ce n'est que l'un en rêve en HAMR et l'autre en MARM. Toujours est-il que c'est Western Digital qui a brulé la politesse à Seagate en dévoilant encore cette année son tout premier disque de 20 To ! Il s'agit d'un modèle Ultrastar fabriqué spécialement pour équiper les datacenters et spécifiquement pour du stockage à froid - c'est-à-dire principalement pour des tâches de lecture après l'écriture initiale des données, aussi appelées WORM ou write once read many.

 

Chouette, est-ce que cela signifie qu'il s'agit d'un modèle MAMR ? Que nenni, pas d'excitation futile ! La technologie à l'oeuvre est encore la bonne vieille Shingled Magnetic Recording (SMR), cette dernière à la particularité d'empiler les données par couche les une sur les autres, d'où une augmentation dramatique de la densité. La référence se nomme Ultrastar DC HC650 20 To, physiquement un disque dur banal au format 3,5" pouvant être branché soit en SATA 6 Gbps ou SAS 12 Gbps selon le modèle choisi. On sait déjà que le disque moulinera à 7200 trs/min, mais Western Digital n'a pas encore partagé l'ensemble des spécifications.

Sous le capot scellé hermétiquement, "seulement" 9 plateaux de 2,2 To (eh oui, en réalité le DC HC650 ne fait donc "que" 19,8 To), ainsi que l'hélium indispensable pour atteindre une telle densité de stockage. Il faudrait s'attendre à des performances en lecture supérieures à celles des prédécesseurs, mais des performances IOPS/To inférieures aux anciennes générations - des limitations physiques du SMR que les clients devront gérer en maximisant les performances en écritures séquentielles.

 

Il est assez évident que WD a surtout voulu être le premier sur le papier à lancer officiellement son disque de 20 To, mais sur le terrain les échantillons du DC HC650 20 To ne seront disponibles que vers la fin de l'année et les livraisons devront ainsi attendre la validation du disque dur par les clients. Par ailleurs, l'engin n'étant de toute façon pas prévu pour être proposé à tout le monde, Western Digital n'a rien dit du prix. Bref, opération marketing accomplie !

 

western digital ultrastar dc hc650 20to

C'est lui le plus gros !

 Et c'est Western Digital qui peut se vanter d'avoir la nouvelle plus grosse avant les autres, na ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 29 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !