Comme vous le savez peut-être, Kingston a une offre de périphériques de stockage avec chiffrement des données avec sa gamme DataTraveler. Des clefs USB musclées destinées à l'usage des professionnels et présentes sur le marché depuis une dizaine d'années. Mais le géant n'est pas le seul sur ce segment et d'autres boites ont réussi à se faire un nom.

 

C'est par exemple le cas de IronKey, autre spécialiste du milieu, qui faisait jusque là partie du groupe Imation avant que Kingston ne jette son dévolu sur ses actifs et ses technologies USB. Le reste de la société ne reste pas dans les mains d'Imation pour autant, le partenaire de Kingston, DataLocker, s'offrant le service de gestion d'entreprise de IronKey qui gère de façon centralisée les périphériques chiffrés de la firme. Cette même DataLocker s'est récemment offert le système de gestion SafeConsole de BlockMaster, que Kingston utilise dans ses appareils.

 

Forts de ces acquisitions, les deux compères vont asseoir leur place sur ce marché porteur (et pas qu'un peu tant la sécurité des données préoccupe) et Kingston étend sa gamme en conséquence, avec de quoi satisfaire à de plus nombreux usages professionnels. Pour l'instant rien ne devrait changer pour les employés de IronKey et Kingston devrait donner plus d'informations à ce sujet durant la conférence RSA 2016 qui se déroulera à San Francisco entre le 29 février et le 4 mars prochains.

 

 kingston

 Kingston était déjà bien présente dans le domaine des périphériques de stockage USB sécurisés avec ses DataTraveler. Mais en se payant IronKey (qui appartenait jusque là à Imation) le géant étend sa gamme pour satisfaire à plusieurs usages, du particulier au professionnel. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !