Après un DS216play qui se la joue station multimédia, mais sans connecteur vidéo, et un DS216 qui offre des caractéristiques juste suffisantes à l'usage, Synology revoit sa copie avec un DS216+, ce petit plus venant toujours agrémenter les NAS du constructeur à un moment ou à un autre. Plus de RAM, meilleur processeur, de quoi satisfaire ceux qui ne trouvaient pas leur bonheur avec les autres 2-baies de la firme, s'ils peuvent aligner un peu plus de billets à la sortie.

 

synology ds216plus

 

Adieu les poussifs processeurs STM dual-core STiH412 cadencé à 1,5GHz et Armada 385 dual-core à 1,3GHz et bonjour à un petit Celeron dual-core N3050 qui moulinera de 1,6 à 2,16GHz. La RAM repasse à 1Go de DDR3 comme sur le DS216play (le DS216 se contentant de 512Mo qui font très bien tourner DSM 5.2). La connectique change aussi, avec un seul port USB 3.0, deux USB 2.0 et un eSATA à l'arrière. S'il peut faire passer des vidéos en UHD H.264 en 1080p pour les balancer sur votre téléviseur, il n'est pas pour autant doté d'une prise HDMI pour vous en faciliter l'utilisation. Ceux qui aiment sécuriser leurs données trouveront aussi leur bonheur sur ce modèle, avec un taux de transmission des données chiffrées annoncé à 113 Mo/s en lecture et 109 Mo/s en écriture.

 

Son format reste identique aux précédents avec 165 x 108 x 233.2 mm pour 1,25kg et vous pourrez lui adjoindre jusqu'à 16To de stockage via deux HDD. Pour refroidir les composants, on retrouve un ventilateur de 92mm qui est donné pour ne pas dépasser 18,2dBA. Côté consommation, l'appareil tirera 7,52W sur la prise au repos et au maximum 17,57W en charge. Enfin son tarif, il faudra compter 330€ à vide pour vous en équiper, un prix plutôt acceptable pour une bestiole plus économe en énergie qu'un PC dédié à cet usage.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !