Le NVMe, à la base créée pour répondre aux besoins de bande passante des SSD, s'est peu à peu répandu sur les cartes mères, à tel point qu'en 2019 il est difficile,voire impossible de trouver un modèle haut de gamme qui n'est pas équipé. Or ce standard est encore en développement, avec notamment une extension nommée NVMe-oF permettant d'accéder au disque over Fabric, c'est-à-dire en réseau, qu'il s'agisse d'une couche Ethernet bien connue ou un OmniPath propriétaire chez Intel par exemple.

 

Pour cette utilisation, il existe déjà des solutions nommées RDMA (Remote Direct Memory Access), qui consistent justement à accéder à un disque en réseau, cependant leurs implémentations sont fragmentées en différents standards. A contrario, l'utilisation du standard NVMe via TCP est certes un peu moins performante en matière de latence, bien que toujours supérieure au SCSI, mais pourrait même diminuer les coûts, car optimisée pour répondre aux contraintes d'endurance de la mémoire flash.

 

Si, actuellement, le marché de ces interconnects est marginal - on ne monte pas un serveur tous les jours - ce dernier devrait être en croissance, un moyen pour le couple NVMe-oF/TCP de progresser sur les cartes non compatibles RDMA. Une bonne solution pour le cloud ? (Source : EETimes)

 

nvme roadmap 2019

On garde le cap !

 Rendre accessible son disque via réseau à l'aide du NVMe, c'est théoriquement possible, mais il faudra quand même attendre la démocratisation du bouzin. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !