Comme chaque année depuis 2016, AMD lance une version complète de ses pilotes et autres logiciels qui définissent la ligne directrice pour l'année à venir. Si l'absence de nouveauté hardware GPU est flagrante pour l'année 2018, surtout sur le plan gaming avec une troisième déclinaison de Polaris, la partie logicielle en revanche est active et pas qu'un peu. Voici donc le tour des nouveautés incluses dans ce Radeon Software Adrenalin 2019 Edition, Crimson étant la partie pilote de l'ensemble.

 

radeon software 2019

 

• Radeon Advisors pour les boulzors

Derrière ce nom se cache l'équivalent AMD au Geforce Experience de Nvidia. Il y a 3 items sous ce nom. Tout d'abord on trouve le :

• Game Advisor : il s'agit de guider les joueurs pour optimiser les réglages des jeux en fonction du matériel employé dans votre bécane. Mais pas seulement puisque le logiciel mesure les performances du jeu et délivre un rapport détaillé à l'issue de votre session de jeu. On y trouvera entre autres choses le framerate moyen ainsi que le temps de réponse 95th Percentile. Suite à ces résultats, il vous sera conseillé ou pas de jouer plutôt sur la qualité d'image ou sur les perfs. Tout ça est très complet mais le débutant pourrait s'y perdre, ce qui nous conduit au second item.

 

game advisor

 

Setting Advisor : après un scanner de votre matos, le Radeon Software vous conseille divers réglages pour le jeu auquel vous souhaitez jouer. Libre à vous de les appliquer tous via un simple clic.

 

setting advisor

 

Upgrade Advisor : c'est un peu la partie la moins utile puisque votre machine est scannée et pour les jeux Steam pour l'instant, un compte-rendu vous est donné quant à la  faculté de votre PC de faire mouliner le jeu convenablement ou pas. Pour un gamer, ça n'a pas beaucoup d'intérêt, ce dernier étant déjà au parfum de ces choses là au moment de lancer le titre.

 

upgrade advisor

 

• Wattman, on va voir si tu en as, man !

Wattman n'est pas inconnu, loin de là. Il permet de monitorer votre matériel AMD GPU. Mais il y des nouveautés qui en font une version qui ravira les amateurs de bidouille. Voici ce qu'il faut retenir :

Overclocking : il est désormais possible d'overclocker simplement par un simple clic les RX Vega. A la manière d'OC Scanner introduit avec les Geforce RTX, Wattman teste GPU et mémoire graphique pour les pousser à leur maximum 100% stable garanti. Si l’efficacité est la même que la solution du caméléon, alors vous ne serez pas loin d'avoir une Radeon tirée au max de ce qu'elle peut intrinsèquement, chaque carte ayant un comportement vis à vis de l'overclocking différent.

Undervolting : on a vu que les cartes Vega étaient des grosses suceuses d'électron, mais beaucoup de nos lecteurs s'offusquaient de cette observation, arguant qu'ils avaient réussi à obtenir plus de fréquence, ou les mêmes fréquences mais avec une tension appliquée moindre. Désormais, un simple clic fait que Wattman testera les limites électriques basses de votre GPU et de votre mémoire afin de baisser la conso. C'est un affinage de la consommation spécifique de chaque sample.

 

wattman overclock undervolt

 

Températures et ventilation : vous pourrez maintenant définir vos courbes de ventilation en fonction de la température, comme le font des logiciels comme MSi Afterburner ou EVGA Precision. AMD revient donc au niveau de la concurrence.

 

wattman temp ventilation

 

RX Vega : les états DPM des RX Vega sont désormais débloqués. Kezako ça ? Il s'agit d'agir sur les couples tension/fréquences des différents états définis par AMD dans sa carte. Cela permettra de gérer au mieux ces paramètres si vous le jugez utile, et donc la consommation en bout de ligne.

Mémoire graphique : on peut tripoter fréquences mais aussi latences, gare aux sorties de route !

 

• Sans écran, c’est pour les sans-dent !

AMD a remis le FreeSync 2 sur la table et a opéré une passerelle logicielle entre le moniteur et le GPU. Il sera possible de régler l'image directement depuis le Radeon Software pendant votre session de jeu, d'activer ou pas le FreeSync, ainsi que le Enhanced Sync. Le support des écrans 21/9 est aussi amélioré. Il y a une fonction de réglage auto du HDR. Vous aurez accès à ces réglages via les Radeon Overlay qui font le sujet suivant

 

radeon software freesync2

 

• Radeon Overlay, oui mais Overlay quoi ?

Voilà la passerelle directe entre votre jeu, votre écran et votre carte graphique. Il s'agit d'onglets que vous faites apparaître pendant que vous jouez. Il est important de comprendre que ça s'active pendant que vous jouez, vous pouvez régler, monitorer ou pouncher maman sans quitter votre partie. Notez que pour maman, RAdeon Software n'est pas nécessaire ! ALT+R, et la  magie opère. Vous pourrez choisir donc de mater Wattman pour tripoter les réglages décrits au-dessus second chapitre, de tchaopiner Display pour tout ce qui concerne le réglage d'image chapitre du dessus sur les écrans, ou même de monitorer vos statistiques GPU activables dans Game Advisor. Ce n'est pas tout Chill aussi est paramétrable à la volée, ainsi que le FRTC alias contrôle de la fréquence d'image cible. On n'oublie pas non plus les gens qui aiment s’enregistrer, ils peuvent avoir accès à ReLive via les Overlays. Tout ça permet d'éviter de couper le jeu, de régler, et de le relancer pour tester. Bonne chose ça !

 

radeon overlay

 

• AMD Link ta soeur !

Kezako cette chose ? C'est bien simple dans le principe : il s'agit de piloter votre Radeon Software via l'application Android ou Apple depuis votre smartphone. Avec un code QR l'application établit le lien entre votre PC et votre smartphone. A partir de là vous avez le contrôle d'une partie des fonctionnalités. C'est en phase beta pour l'instant mais c'est censé être disponible au lancement de cette version Adrenalin 2019. L'intérêt est particulier, c'est pour ceux qui ont envie d'être connecté de longue, et d'avoir une vue des certaines infos sur le tel plutôt que l'écran. Les Overlays c'est bien mais ça occupe un espace d'écran. Ce déport se passe sur le tel avec AMD Link.

 

amd link relive

 

Ici la voix : avec des commandes simples dont vous trouverez le détail ci-dessous, vous pouvez donner des ordres au soft. Attention rosbif obligatoire, gaulois s'abstenir ! Des choses simples mais pas superflues pour quiconque voudra s'en servir, l'essentiel quoi. Streamer, prendre des captures d'écran, passer par ReLive, voir les températures, demander un replay, voir les fréquences, les framerate max/moy/min, tout ça peut s’afficher sur votre Appledroid. Il est possible de streamer en wifi ou BT en 4k et 60 ips sur les mobiles, avec un temps de réponse estimé à 70ms.

 

amd link commandes vocales

 

• AMD ReLive my life de gamer

Twitch, Youtube, Mixer, Facebook, etc, vous pouvez streamer directement sur ces plateformes avec ReLive. Ce soft par contre gagne en souplesse et en fonctionnalités. Bien sûr, on a accès à ReLive via AMD Link.

InGame Replay : ça veut déjà tout dire. Mais vous pouvez désormais personnaliser votre replay, de 5 à 30 secondes, activable par une touche du clavier. Ce replay est également configurable sur sa taille et position dans votre session de jeu.

 

relive replay

 

Scene Editor : la transition entre deux scènes se passe avec simple appui sur des touches programmées à votre gré, ou via l'Overlay activable pour rappel avec ALT+R. Vous pouvez par exemple, parce que c'est pas super clair l'affaire telle que décrite par AMD, streamer une partie A avec les paramètres de votre choix (16/9 et à moitié de taille de définition, puis enchaîner avec un triple lootz et une autre partie B en parallèle avec d'autres réglages, vous passerez de l'une à l'autre simplement par les paramètres décrits au-dessus (touche ou overlay). Vous enregistrez dans l'onglet Record la session de jeu comme bon vous semble.

GIF : tous les fans de notre Tomiche attendent ça. Vous pouvez retrouver notre Twitcheur sur ce lien d'ailleurs. Nous disions donc que nous attendons tous le premier GIF audio de Tomiche basé sur son légendaire "Oh putin de chiasse". Sauf que pour l'instant l'audio dans les GIF c'est pas possible. Mais avec ReLive, vous pouvez créer des GIF de 5 à 30 secondes de vos parties enregistrées. Une fois créés, vous pouvez les diffuser dans votre galerie ou les uploader via gfycat.

 

radeon software gif

 

VR : ReLive passe à la vitesse supérieure avec la VR. HTC Vive, le Gear VR Samsung, ou le Google Daydream fonctionnent avec ReLive (streamer et enregistrer) Les autres constructeurs en  BT seraient aussi supporté jusqu'au 1440x1440p. On notera qu'il faut impérativement Steam VR pour que ReLive sans fil fonctionne, du coup l'Oculus Store est écarté puisque pas conforme aux exigences d'AMD, et donc la compatibilité avec les engins Oculus est non avérée ni officielle.

 

Nous sommes au bout de notre tour d'horizon, il faudrait plus de temps pour tout explorer, mais vous avez en gros les nouveautés présentées. Inutile de dire qu'il manque plus que des cartes graphiques de ouineurs pour que le succès soit total !

 

 

 AMD a enfin levé le voile sur les nouveautés intégrées à la nouvelle famille 2019 du Radeon Software. Voici le bilan 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 31 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !