En mars dernier, l'Alliance for Open Media avait avalisé les spécifications du codec AV1. Pour mémoire, cette association de loustics comprenant des noms comme Gégé, Robert, Micheline ou encore Raoul, mais aussi Netflix, Google, Microsoft ou Apple, avait décidé de créer ce codec pour les lectures vidéo en streaming. Il est donné comme plus efficace que le VP9, une vidéo ainsi codée serait 40% moins volumineuse et sucerait 40% de bande passante en moins. Il a pour objectif de débouter le H265 alias HEVC.

 

Aujourd’hui, hier en fait mais chut on n'a rien dit, Youtube propriété de Google a mis en ligne une demi-vingt-huitaine de vidéos transcodées en AV1, ceci fait partie de la phase de beta test qui aboutira en 2020 à un déploiement final du codec sur le marché. Le support est également implémenté dans les navigateurs Chrome 70 ou dans toutes les builds Firefox qui seront lancées après le 12 septembre, incluant les phases alpha et beta. Netflix de son côté ne le propose que sur une vidéo en 432 à 1080p, et en 8 ou 10-bit. Mais la machine est lancée !

 

av1

 L'AV1 n’est pas mort, il a juste passé le printemps et l'été à rien foutre, mais avec la rentrée, il vient de se remettre au boulot. Fégnasseeeeeeeee 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !