C'est presque devenu un rituel, à chaque grosse mise à jour de Windows ses soucis et incompatibilités notoires, en plus de parfois forcer son passage là où l'utilisateur avait explicitement demandé à Windows d'y aller en douceur. Oui, c'est un peu mauvaise langue, mais c'est malheureusement vrai et accessoirement un tantinet honteux pour une entreprise de la taille de Microsoft. Visiblement, Windows "as a service" a encore pas mal de boulot devant lui avant d'arriver à "servir" tout le monde sur un même pied d’égalité. Ainsi, avec l'April 2018 Update, des soucis avaient tout d'abord fait surface avec certains SSD Intel, et un peu plus tard avec une poignée de modèles de chez Toshiba.

 

Ensuite, en plus d'offrir déjà des problèmes différents et variés - redémarrages intempestifs pour les uns, soucis de consommation pour les autres - à ces deux marques, Windows 10 version avril 2018 décida malheureusement de continuer dans la diversité, et il y a quelques jours à peine c'était alors l'antivirus AVAST qui sans le vouloir dû remettre en question son amitié avec l'OS; "c'est pas moi, c'est toi, tu as changé depuis avril !". Il va de soi que la parade (temporaire) s'imposait alors d'elle-même : soit vous conservez la Falls Creator Update de 2017, soit vous n'exploitez plus aucun des produits mentionnés ci-dessus en attendant l'éventuel correctif salutaire.

 

Et justement, celui-ci est enfin arrivé et il se nomme KB4100403, accompagné de la build 17134.81. Cette mise à jour réalise en partie ce que l'on pouvait attendre d'elle en corrigeant les soucis liés aux SSD Intel 600p, Pro 6000p, ou encore les SSD Toshiba XG4, XG5 et BG3. Malheureusement, aucune mention n'est faite des couacs liés à AVAST, libres à vous d’expérimenter. Mais sachant que cette affaire-là est un peu plus récente, il faudra probablement patienter jusqu'à la prochaine salve de correctifs, sinon pour les autres il y a Windows Defender.

Comme d'habitude, KB4100403 devrait vous être imposé proposé gentiment par l’intermédiaire de votre autre meilleur ami  et dealer de bien-être: Windows Update. Si ce n'est pas encore le cas et que vous êtes particulièrement impatient (ou que Linux n'est pas une alternative valable), il reste évidemment aussi l'option de l’installation manuelle. Ouf, une bonne chose de fait, Insiders ! Ah, on ne vous l'avait pas dit ?

 

windows 10 fixed meme avion

Tant que ça vole...

 C'est bon, la rustine corrigeant les soucis des SSD Intel et Toshiba sous Windows 10 est enfin arrivée il y a peu. Finalement, retour à la normale... en attendant le prochain épisode !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !